C’est l’art rentrée ! Fin août, on aura le plaisir de voir reverdir un foisonnement, non pas de parterres végétaux, mais de cimaises fleuries d’art contemporain, avec trois salons annuels, qui s’ouvriront dans trois coins de Marseille. On attend du dessin à la Galerie du Château de Servières

READ MORE

Jardins d’Ibères   France-Portugal, ça y est, nous y sommes ! Déjà prolifique et fréquentée, la saison d’échanges culturels entre les deux pays est lancée, mais sans coup de sifflet ni coupe. Occasion curatoriale de saluer ce programme croisé, trois structures marseillaises — le Musée Cantini, le Frac

READ MORE

Magnifeste   Le festival Umoja, à l’intersection entre descente politique et manifeste artistique, qui est secoué de rythmes que l’on pourrait pêcher dans le grand bain du hip-hop, fait sa seconde et nécessaire édition du 16 au 22 juillet prochain. À l’organisation, on trouve l’association Baham Arts,

READ MORE

Diasporama   Du 21 au 30 juin, la dix-huitième édition du festival Africa Fête donnera la parole à nombre d’artistes issus de la diaspora. Musique, littérature, danse

READ MORE

AMI le paquet     À l’instar de nombre d’initiatives salutaires, le contexte sanitaire a impulsé à l’AMI des énergies d’entraide et de soutien. Ainsi est né, en plein confinement, le dispositif Be On. Se proposant de couver des artistes émergents de la région et de les accompagner

READ MORE

Passons aux salons   À la fin du mois d’août, depuis quelques années, les professionnels de l’art contemporain se retrouvent à Marseille pour un week-end arty. Trois foires dédiées à leurs médiums ouvrent leurs portes aux collectionneurs et amateurs d’art durant trois jours, auxquelles sont associés des

READ MORE

Depuis le début de l’année, les soirées drum & bass s’enchainent dans la cité phocéenne… Cette fois-ci, c’est au tour du label marseillais Hyperactivity Music de nous proposer une nuit de clubbing à la programmation très pointue. En tête d’affiche, une belle brochette d’artistes internationaux :

READ MORE

Depuis 1994, date de son premier album, l’iconique Burn My Eyes, Machine Head reste l’un des rares de cette scène, jadis emmenée par Pantera, à être toujours productif. D’un naturel curieux (« opportuniste », diront certains), les Californiens, avec à leur tête le charismatique Robb Flynn, ont

READ MORE

« Refuge sans loi, ni maitre », le gang de la nuit marseillaise secouera le Club Cabaret avec sa soirée Baston, première édition d’une série de lives exaltante inaugurée par les impétueux et membres du collectif Israfil et Shlagga sous leur projet Deuil1500. À leurs côtés, le

READ MORE

JE de lumière   L’exposition Matière noire du photographe Geoffroy Mathieu à la Friche est une expérience intimiste avec la particularité d’une lumière qui agit comme une signature.   Les courbes d’un viaduc émergent d’une forêt dense ; le blanc des murs d’une maison, en devenir, réfléchissent le spectre d’un

READ MORE

Ninja Tune aurait pu être le créateur de l’expression « A boire et à manger ». Comme Eskmo. A boire : un joli mastering, cet aspect dubstep qui emprunte finalement la densité et la richesse à l’électronica ou au glitch-hop, un mariage organique/digital intéressant. A

READ MORE

Arrêts sur images   L’association aixoise Seconde Nature poursuit sa réflexion sur notre rapport à l’image cinématographique à l’époque du tout numérique, avec deux nouvelles expositions à Aix et à Marseille.   D’emblée, on se rend compte de la richesse de la thématique du cinéma dans les arts numériques.

READ MORE

Une affaire qui roule   Lieu emblématique de la Friche, le Streetpark réunit skaters et amateurs de culture skate depuis cinq ans déjà. L’association BSM (Board Spirit Marseille), animée par une équipe de passionnés, fête cet événement lors d’une journée festive et conviviale ouverte à tous, sous

READ MORE

Bas les masques   Le Gyptis, dont l’ouverture a fait grand bruit, entame son activité avec deux cycles bien sentis : « Frissons, derrière les masques » et  « Street, vous avez dit street ? ».   Nous l’évoquions dans notre dernier numéro, le Gyptis, nouvel écran marseillais situé dans le quartier de la Belle

READ MORE

Archirama   Après Strasbourg en 2012, la Friche La Belle de Mai accueille ce week-end les Vingt-quatre heures d’architecture, événement national qui prend tout son sens dans le temple de la réhabilitation post-industrielle.   A l’origine de la manifestation, on trouve le réseau des Maisons de l’Architecture, association qui

READ MORE

Vingt ans après avoir monté son orchestre Lousadzak ainsi que le label et structure de production Emouvance, le contrebassiste d’obédience jazz Claude Tchamitchian fait d’une pierre trois coups le temps de deux soirées de concerts transgenres autour des « musiques innovantes » (y entendre des musiques « qui manquent

READ MORE

L’Interview Juliette Grimont (Shellac / Gyptis)   A quelques jours de l’inauguration du Gyptis, rencontre avec sa co-programmatrice, membre de la structure de production Shellac, afin d’en savoir plus sur les enjeux et les ambitions du « nouveau » cinéma de la Belle de Mai.   Peux-tu nous faire un rapide tour

READ MORE

L’âge de faire   A Aix-en-Provence, « contre les loisirs passifs », le festival des arts multimédia Gamerz souffle ses dix bougies en rendant à la notion de jeu toute sa puissance émancipatrice. Tandis qu’à Marseille, le festival What The Flok ? a déjà entamé sa semaine d’actions autour des

READ MORE

Potentiel intact   Après une édition 2013 particulièrement réussie, le festival ActOral attaque sa quatorzième édition avec le désir de prolonger l’engouement d’un public toujours plus acquis et de pérenniser les liens artistiques avec des auteurs qui aiment revenir.   Malgré un budget en baisse, Hubert Colas a tenu

READ MORE

L’interview Dro Kilndjian (Marsatac)   L’eau a coulé sous les ponts depuis une première édition exclusivement axée sur la scène rap locale. L’eau a coulé et le festival s’est littéralement transformé pour devenir le gros rassemblement des musiques électro/rap/rock que tout le monde connaît. Alors plutôt que de

READ MORE

A chaque rentrée son Art-O-Rama. Pour sa huitième édition, la grande foire de l’art contemporain de la Friche accueillera pas moins de dix-huit galeries internationales. Peu ou prou comme chaque année, certes, mais pas comme à l’accoutumée…

READ MORE

William Burroughs aurait eu cent ans cette année. L’œuvre-vie du romancier américain, flirtant avec la mort, est désormais passée à la postérité. Le laboratoire d’Alphabetville nous propose d’entrer dans « les parages » d’une légende de la Beat Generation…

READ MORE

Trois jours, trois parcours, trois quartiers à vivre sans a priori ni modération, en glanant d’expositions en vernissages, ce de quoi l’art actuel est fait : en route pour la sixième édition du Printemps de l’Art Contemporain.

READ MORE

Le dimanche 25 mai, la Friche La Belle de Mai accueille au Gyptis une nouvelle édition de ses Ciné Dimanche, marathon cinématographique ouvert à toutes et tous, mêlant œuvres grand public et création exigeante.

READ MORE

« Être stupéfait, c’est être figé. La surprise, quant à elle, conduit à la réflexion. Lorsque l’on est surpris, l’imaginaire s’ouvre, et le questionnement se met en marche. » Ainsi Christian Sebille, le directeur du GMEM, nous aiguillait-il il y a deux ans sur ce

READ MORE

Pour fêter dignement son vingtième anniversaire, Astérides se fend d’une publication retraçant son histoire, et rassemble, avec l’exposition Pop-Up, une vingtaine d’artistes qui ont marqué son aventure.

READ MORE

Depuis l’arrivée de la nouvelle direction et l’année Capitale, la Friche La Belle de Mai s’aménage, réaménage, s’organise et s’ouvre. Tour d’horizon de la dixième édition de Made in Friche et de ses artistes, sans qui tous ces équipements culturels rénovés seraient des coquilles vides.

READ MORE

Le groupe d’artistes chicanos Asco débarque en France à l’invitation de Triangle, pour une exposition qui, sous ses airs ludiques, soulève une judicieuse réflexion sociale.

READ MORE

Venue elle aussi de Los Angeles, Erika Vogt réalise une installation entre paysage industriel et science-fiction, qu’elle décrit elle-même comme un « champ de débris ».

READ MORE