On fête des anniversaires cette quinzaine ! Outre ceux de l’Embobineuse

0

Novembrersaire, pour faire court. Célébrations joyeuses cependant, pour changer. Le

0

Effets de styles, éphémère éclosion féminine, effusion artistique engagée, ou la preuve même qu’une bataille éthique n’est pas forcément enragée. Les Festives, c’est le

Lucky comme personne. C’est bien nous, les chanceux, de pouvoir assister à un concert de cette légende de la soul jazz passée maître de

Pilier du hip-hop américain, une anthologie du rap à l’international depuis les années 2000, Xzibit viendra en personne, à l’Espace Julien, enchanter notre dimanche.

Fêter les vingt ans d’un magasin indépendant de disque relève déjà de l’exploit, ceux-ci ayant plutôt la fâcheuse tendance à fermer… Alors quand il

Décrire une émulsion de sens qui va bien au-delà de la vision ou de l’audition est un exercice périlleux. Pour tenter d’expliquer le voyage

Raphaël Imbert, loin d’être imberbe, nous porte dans les limbes de ses lignes imbibées d’ancestrales spiritualités. En 2014 sortait son ouvrage Jazz Supreme, Initiés,

Les difficultés du secteur culturel local sont souvent créatrices de collaborations, de réflexions communes, d’ambitions jointes. Le projet de coopération récemment signé AME, mené

Un concert de Calypso Rose est tel un bouquet dont les couleurs, les senteurs et la fraîcheur semblent ne jamais s’estomper. Depuis quelques années

Châteauvallon se fait théâtre d’un abyssal co-amour. Les avis convergent, tout est plus doux lorsque la vie chaloupe. Ravi, choyé, le public d’Avishaï Cohen

On peut définitivement reconnaître au Molotov ce don de proposer une programmation éclectique, internationale, originale et économique. De nouveau et pour n’en citer qu’un,

Le festival Jazz sur la Ville vit une expansion territoriale significative cette année, au point même de nous faire quitter terre ferme. C’est du

Fusion, exploration, création, expérimentation, une bien belle émulsion que ce nouveau projet local : Recreation!. Il y a fort à parier que l’on pourra se

Le rap passe à la trap(pe). C’est du moins l’impression qui se fait régulière en nos terres. Il oublie souvent la gent féminine, et

La crème de la crème du hip-hop underground californien s’invite à Marseille sur la scène de l’Affranchi ! Née en 1990 à Los Angeles, la

Entre punk et funk, pas de confusion, mais une fusion. C’est l’idée originale des Bellrays, formés dans les années 1990 par Lisa Kekaula au

D’un genre nouveau, la conférence/concert fera date. Surtout lorsqu’on invite le truculent Rudy Ricciotti à ne pas parler. Mission impossible, direz-vous ? Nous verrons.

Le 25, c’est le 36 du mois. Le cinquième, en un an environ. Un cinquième, mais une première : l’expérience durera toute la nuit. L’idée

Réunion insolite de l’élite du son pour fusion inédite sans diktat d’expression. Abraham Inc. est un groupe formé en 2009 par trois génies, chacun

Un dernier, une première. Dernier Son de notre Canebière, première date de Jazz sur la Ville. La Mesón, dans la continuité du thème fusionnel

Âge d’or de la fusion des styles, subtile friction d’un sextuor au jeune âge. Découvert en France lors de son passage aux Transmusicales de

Un synthé boîte à rythme associé à un phrasé sprechgesang (entre chant et déclamation, souvenez-vous The Streets), voilà le duo de Nottingham prêt à

Le quatre, le set des cinq membres de Quinzequinze nous sciera, huis clos à l’Embo pour découvrir ce qui se fait de neuf. Divers

Découverte par Big Flo et Oli puis repérée par le producteur Tefa, la rappeuse de vingt-cinq ans n’a cessé depuis d’enchaîner les prestations épatantes,

Dans l’art trop rare du duo chant/contrebasse (et vice-versa), le projet de Kavitah Shah (chant) et François Moutin (contrebasse) vient à point nommé. Recherche

L’automne prend petit à petit ses marques, le temps se rafraîchit, la nuit tombe déjà bien trop vite, et la nostalgie de l’été est

Il y a maintenant vingt-quatre ans, un groupe de passionnés — au nombre desquels figurait Jean-Robert Caïn, surnommé depuis « M. Orgues » —

Passer une soirée au Non-Lieu, ce n’est pas seulement se frayer un chemin hors des sentiers battus du tout-venant culturel, c’est également s’immiscer dans

Dionysos, le vin, le sang : l’œuvre magistrale a franchi bien des frontières depuis sa commande en collaboration avec le GMEM en 2010 par Musicatreize.