Ventilo n° 429

du 15 au 28 mai

EDITO

La faim de politique n’a jamais manqué à nos concitoyens. À deux semaines du scrutin continental du 26 mai, l’appétit vient à manquer et beaucoup préféreront certainement jeûner. Deux autres invitations ont pourtant rameuté. La première concerne l’initiative du collectif du 5 novembre pour une charte du relogement à Marseille. Le règlement intérieur du Conseil municipal de Marseille permet que soit mise à l’ordre du jour une initiative citoyenne rassemblant dix mille personnes. Ce seuil a été dépassé allègrement, mais la Charte ne fera l’objet d’une discussion publique des élus que si les signataires résident dans la cité phocéenne. La Ville temporisant sur la gestion de crise et les décisions tardant à poindre, la mobilisation locale semble plus déterminée à agir et faire agir. Le deuxième témoignage de cette volonté affirmée de partage du pouvoir est l’avènement de la phase d’ouverture du référendum d’initiative partagée de l’opposition à la privatisation d’Aéroports de Paris. Réclamée à cor et à cri par

VENTILO VOUS INVITE
  • Revoici le #PAC - Printemps de l'Art Contemporain ! Avec plus de 70 propositions et 53 participants, il s’étend sur… https://t.co/sHUqCBK5zx
  • #théâtre : Place aux Compagnies permet aux compagnies émergentes et professionnelles une restitution publique du tr… https://t.co/qXe5YOyV9T
  • Deux Zuper concerts en perspective ce soir à #Marseille ! • #ZombieZombie & Ciné Live #MarsSociety au @K_aleatoirehttps://t.co/mb070IE6zw