Ventilo n° 457

du 19 janvier
au 8 février

EDITO

« On dit : “Molière, quel visionnaire !” Non, il a juste dit un truc sur sa société et on n’a pas progressé depuis. On se rassure sur le fait qu’on est modernes, mais en fait, peut-être qu’on est tous des cons et qu’on n’a pas évolué ! » Alors que l’on célèbre les 400 ans du plus célèbre des dramaturges français, on peut en effet s’interroger, à l’instar de l’humoriste Haroun (1) dans une interview accordée au magazine Society en 2019 : Molière et modernité vont-ils (encore) de pair ? Et, surtout, l’être humain a-t-il vraiment évolué depuis le baptême de Jean-Baptiste Poquelin le 16 janvier 1622 ? Molière était moderne à n’en pas douter. Il fut même l’un des premiers à créer le buzz en alimentant habilement la querelle sur L’École des femmes, cette pièce qui, déjà, dénonçait l’absurdité du patriarcat. Quant à l’homme contemporain, est-il si moderne que cela ? La bourgeoisie, les

  • Chansons et accordéon à l’appui, Corentin Coko nous convie à son spectacle-lecture musical — La Commune de Paris re… https://t.co/UjZikKSrpu
  • #théâtre : notre passé, les regrets de la jeunesse presque oubliée, l’égoïsme croissant de nos sociétés modernes...… https://t.co/sg6YOQgyDo
  • Cette année sur le thème de "la veillée", le Festival @parallelemars prends le pouls de la jeune création contempor… https://t.co/I0JBPyIteW
Notes
  1. En tournée cette semaine dans nos contrées, l’humoriste sera également dans nos colonnes très prochainement.(())