Sortir

aujourd'hui
demain
ce week-end
cette semaine
Musique Théatre et plus Danse Cabaret | Café-théatre | Humour Cirque | Arts de la rue Cinéma Expos Jeune public Divers Festivals Toutes les Sorties
Festival Overlittérature Gilles Ascaride & Henri-Frédéric Blanc

Festival Overlittérature

Les grandes bouches du Rhône

 

Septèmes-les-Vallons accueillera à nouveau les 1er et 2 avril la grand-messe((Manifestation spectaculaire visant à souder l’homogénéité d’un groupe (Larousse))) de l’Overlittérature mondiale.

 

C’est la fête des mots « sans colliers » et des phrases « sans queue ni maître ».
Un festival biennal porté sur les fonts baptismaux par une bande d’excités du verbe (marseillais) dans l’euphorie d’une partie frénétique de pizza/vin rouge.
Quatrième édition cette année et un miracle à chaque fois renouvelé tant il est vrai que les meilleures idées ne sont pas toujours les mieux partagées.
Contre vents et marées, deux hommes se cassent littéralement le maffre afin de permettre à cet objet culturel hors normes d’exister : Gilles Ascaride et Thierry Marque du centre culturel Louis Aragon. Merci à ces deux pitbulls de la contre culture de tenir le coup et de nous régaler une nouvelle fois.
Au menu cette année : tchatche, théâtre et musique. Comme à l’habitude, les hostilités débuteront par la conférence « sérieuse et comique » menée tambour battant par Médéric Gasquet Cyrus. Véritable mémoire et caution scientifique de cette secte d’Overlettrés, le zélé conférencier promet de nous entretenir de farce, d’esprit farcesque et d’Overlittérature… Afin d’anticiper un mal de tronche inévitable quand tu « vois » trop de conférence, la soirée s’achèvera par un concert du seul groupe au monde à être né dans une poubelle à la Belle de Mai : Quartiers Nords et son Balèti social Club. La deuxième journée sera la dernière, mais pour se faire pardonner, elle nous offrira, simultanément sur scène, les deux piliers du temple, Ascaride l’excessif et Blanc l’impassible pour une lecture du Discours sur l’universalité de l’esprit marseillais, un texte mythique servit par le feu et la glace, le beurre et l’argent du beurre (et la crémière, elle te dit merde). Pour redescendre tout en douceur mais non sans une pointe d’amertume, cette édition s’achèvera de manière théâtrale en compagnie de Mademoiselle Espérance, où l’on verra que la mélancolie n’engendre pas forcément la morosité. La prochaine dans deux ans… !

 

Laurent Centofanti

 

 

Festival Overlittérature : les 1er et 2/04 à l’Espace Jean Ferrat (Septèmes-les-Vallons).
Rens. : 04 91 96 31 00 / overlitteraturenlmm@orange.fr

Le programme complet du Festival Overlittérature ici