Sortir

aujourd'hui
demain
ce week-end
cette semaine
Musique Théatre et plus Danse Cabaret | Café-théatre | Humour Cirque | Arts de la rue Cinéma Expos Jeune public Divers Festivals Toutes les Sorties
Saison lyrique à l’Opéra de Toulon Madama Butterfly de Puccini

Saison lyrique à l’Opéra de Toulon

Sept à la saison

 

En une saison d’opéra s’égrène toute la lyre des sentiments. Chacune des sept œuvres proposées à Toulon recombine les effervescences de passions contrastées comme les miroirs colorés d’un kaléidoscope, toutes nous invitent au spectacle que le théâtre lyrique se donne de sa propre féérie.

 

L’Opéra de Toulon ouvre gaiement sa saison lyrique en octobre avec Mam’zelle Nitouche, une musique légère composée par le grand maître de l’opérette française, Hervé, sur un fond d’anticléricalisme IIIe République caustique et drôle. Suivra en novembre le chef-d’œuvre exotique de Puccini, Madama Butterfly. La soprano Deniz Yetim interprètera le rôle Cio-Cio-San, jeune Japonaise séduite puis abandonnée par un lieutenant de la marine américaine. Par sa présence vocale et scénique, elle sera la substance même de ce mélodrame déchirant. Farce attrayante ou puissante énigme philosophique ? Chacun abordera en décembre les rivages oniriques de La Flûte enchantée comme il l’entend. Avec son dernier opéra, Mozart nous lègue une faribole qu’un enfant peut comprendre alors que certains esprits forts en cherchent encore la clé. Ça va swinguer en janvier avec la création française de Wonderful Town, la comédie musicale de Léonard Bernstein. En célébrant le centenaire de la naissance du compositeur et chef d’orchestre américain, l’Opéra de Toulon en profite pour prolonger sa piquante inclination pour le répertoire des musical play de Broadway. Archétype du personnage féminin de l’opéra romantique et œuvre célébrissime de Donizetti, Lucia di Lammermoor sera à l’affiche en février avec dans le rôle-titre la soprano Serenad Uyar, rôle qu’elle a déjà incarné avec un succès remarqué sur de nombreuses scènes européennes. Retour à la comédie en avril avec un dramma giocoso de Rossini, L’Italienne à Alger. Six mois après avoir mis au point dans Tancrède le vocabulaire formel qui va étayer l’opéra italien pour de nombreuses décennies, le compositeur décompresse dans un divertissement sans complexe pour notre plus grand plaisir. En guise de grand finale à la programmation 2017/2018, le Nabucco de Verdi viendra en juin clore de la superbe de son Va, pensiero une saison riche en émotions — et en promesses, puisqu’elle verra le nouveau directeur musical, le chef d’orchestre néerlandais Jurjen Hempel, prendre ses fonctions.

 

Roland Yvanez

 

Saison lyrique à l’Opéra de Toulon (Boulevard de Strasbourg) : à partir du 13/10.
Rens. : 04 94 92 70 78 / www.operadetoulon.fr