Suite au succès grandissant de son blog, Anaïs Bourdet publiait en 2013 Paye ta Shnek, recueil d’anecdotes aussi édifiant qu’hilarant autour du harcèlement de rue. Six ans plus tard, rien n’a changé ou presque : si la parole des femmes s’est libérée, celle des dragueurs relous

READ MORE

A force de vouloir entrer en galerie, le street art et le graffiti vont-il finir par déserter les murs de la ville ? Selon ses défenseurs, les cimaises des lieux d’expositions permettent au contraire un véritable enrichissement, offrant une nouvelle facette de ce qu’on appelle

READ MORE