Warning: setcookie() expects parameter 3 to be integer, float given in /home/journalv/www/wp-content/themes/magazinevibe/framework/modules/blog/blog-functions.php on line 957
L’édition Festival - Journal Ventilo
L'Impératrice © David Doucet

L’édition Festival

Édition originale

 

Dix artistes, trois lieux et quatre jours pour faire plaisir à nos sens : jouissance auditive assurée avec la nouvelle cuvée de l’Édition Festival !

 

Depuis sa création en 2014, les têtes pensantes de ce parcours musical urbain mettent en lumière la cité phocéenne en s’installant dans des lieux d’exception comme le Théâtre Silvain, qui s’inscrit naturellement comme scène symbolique de la manifestation, et, nouveauté cette année, le Musée d’Art Contemporain, qui accueille une programmation pointue.

Derrière ce festival « pas comme les autres », plus qu’une équipe, une famille : la Coopérative InterneExterne, la SAS Concerts et The Talent Boutique, en collaboration avec Borderline.

La direction artistique assurée par Xavier Decleire (la SAS) et Pierre Blanc (The Talent Boutique) oscille entre musique électronique teintée de pop et musique pop teintée d’électro. « Mais attention, pas d’électro boom boom, précise Charles, expert en communication sur l’Édition. On veut rendre les gens heureux ! »

Il faut dire que pour la « Coopé » (comme ils disent au bureau), « chaque spectateur est un opérateur culturel ou un artiste potentiel. » Les acteurs de l’Édition mettent ainsi un point d’honneur à partager, échanger et transmettre, en s’interdisant toute forme d’élitisme. Le nom du festival lui-même a été choisi de façon démocratique, c’est dire !

La soirée d’ouverture au Théâtre Silvain sera placée sous le signe du déhanché de popotins et de la diffusion de bonheur avec les romantiques Polo & Pan, sa majesté L’Impératrice et ses rythmes « Mata-harisant », et le Marseillais d’origine Danton Eeprom qui viendra en « Band » présenter son nouveau live.

Vendredi soir, les babysitters ne manqueront assurément pas de boulot : les jeunes parents pourront allègrement s’encanailler, toujours dans le théâtre de verdure de la Fausse-Monnaie, en écoutant Camille qui ne mâche pas ses mots, Témé Tan, les mains et les yeux du métissage musical, et le voyage fantasmagorique proposé par Hollydays.

Samedi 9, c’est du sur-mesure, une programmation pensée spécifiquement pour coller à l’esprit [mac]. Trois personnages fantaisistes exposeront leurs sons sur fond de musique électro contemplative : Daedelus en dandy doux dingue, Mondkopf, le Rimbaud de l’électro, et Johan Papaconstantino, délicieusement protéiforme.
Dimanche, pour sortir du festival et de la ville en douceur, la croisière s’amusera à bord de l’Ilienne, le « Love Boat » made in Borderline. Regard plongé dans le coucher de soleil, Jean Tonique à la barre, et un autre à la main, la chaleur de fin de journée qui se pose sur les peaux. On s’y voit déjà…

 

Cerise Steiner

 

L’édition Festival : du 7 au 10/06 à Marseille.
Rens. : www.ledition-festival.fr / www.facebook.com/leditionfestival

Le programme complet de l’Édition Festival ici

 

https://www.facebook.com/leditionfestival/videos/1667163610025938/