Usually Beauty Fails de Frederick Gravel

Le Train Bleu sur l’itinéraire du train de la Côte Bleue.

Train de vie

 

Initiative originale instiguée par différentes structures culturelles de la région Marseille / Etang de Berre, le Train Bleu a pour volonté, plus que de permettre de pratiquer autrement les transports en commun, de tisser des liens entre les différentes scènes artistiques du territoire.

 

Les usagers de la SNCF ne diront pas le contraire : il y a une véritable lacune en matière de transports en communs efficaces dans la région. C’est en partant de ce constat que Gilles Bouckaert, fraîchement débarqué à la direction de la Scène Nationale des Salins, à Martigues, a décidé de mettre en place ce projet, en association avec le Sémaphore (Port-de-Bouc), le Théâtre de l’Olivier (Istres), le Théâtre de Fos-sur-Mer, Scènes & Cinés Ouest Provence et la Criée, permettant de relier la métropole marseillaise au territoire des pourtours de l’Etang de Berre.

Proposer une programmation de trois jours à cheval sur ces six lieux, c’est certes une manière de sublimer et révéler la ligne ferroviaire de la Côte Bleue qui drainera les spectateurs des différentes villes de ce territoire, mais surtout de créer une véritable circulation transversale du public et des pratiques artistiques. Une manière aussi de rappeler au public marseillais qu’il y a une vie culturelle importante au-delà des frontières de la ville, très accessible, notamment par le biais des transports en communs.

L’une des originalités dans ce programme est la souplesse dont il fait preuve : à la journée ou à la carte, les propositions se déclinent et se laissent s’approprier. Par exemple, vendredi, après que le public de différentes provenances aura assisté au spectacle de danse Bien sûr, les choses tournent mal de Kubilai Khan Investigations, chacun aura le choix de se rendre à Port-de-Bouc pour une interprétation audacieuse de L’Homme qui rit de Victor Hugo par le Collectif 8 ou à aux Salins pour La Nuit tombe, Naples s’éveille, spectacle de chant napolitain… Et pas de soucis pour le retour à la maison, des bus se chargeront ensuite de ramener tout le monde au bercail.

Samedi, la soirée commence à Istres (précisons d’ailleurs que les spectateurs martégaux auront l’opportunité d’être conduits sur place en bateau et en musique) avec le spectacle de théâtre chanté Circo Equestre Sgueglia d’Alfredo Arias, avant de se poursuivre à Martigues avec Usually Beauty Fails de Frédérick Gravel. Petit regret toutefois, le seul spectacle jeune public, proposé par Scènes & Cinés, est à 15h le même jour et donc non compris dans cette logique d’accompagnement par les transports. Plutôt regrettable lorsqu’on imagine que les enfants auraient été particulièrement réceptifs à une excursion culturelle de ce type…

Dimanche, en point d’orgue du week-end, on délaissera l’Etang pour se rapprocher de Marseille : début bucolique dans les calanques de Niolon avec une lecture/buffet pour se terminer à la Criée, avec la pièce 300 el x 50 e x 30 el de FC Bergman. L’accompagnement sur cette journée a été spécialement pensé : de la gare à la Criée, un spectacle déambulatoire guidera les voyageurs et un petit train touristique se chargera du retour à la gare.

Tout au long du week-end, la petite forme Igor Hagard de Pierre Sauvageot, relecture totalement moderne du Sacre du Printemps d’Igor Stranvinski sous la forme d’une écoute sous casque, accompagnera les spectateurs sur certains trajets en train.

Côté pratique, les structures ont œuvré pour l’accessibilité tarifaire des transports (1)Certains sont gratuits, d’autres à un tarif moindre De plus, dans le cadre d’un partenariat avec la SNCF, la carte Zou 50 % 75 % sera offerte aux participants qui auront d’abord retiré des coupons auprès des billetteries des théâtres (nombre limité), leur permettant d’obtenir le trajet Marseille / Istres à 2,90 €. Notons cependant que les diverses navettes ont été pensées pour les programmes complets de la journée : si vous choisissez des spectacles à la carte, il sera nécessaire d’organiser votre trajet. Niveau réservations : le « pack journée » se réserve auprès de n’importe quelle structure, tandis que pour une pièce à la carte, c’est directement auprès du lieu concerné….

Avec une telle initiative, la culture va bon train.

Estelle Wierzbicki

 

Le Train Bleu : du 20 au 22/03 sur l’itinéraire du train de la Côte Bleue.

Renseignements auprès des lieux participants :

Pour en savoir plus: https://www.facebook.com/events/927371467303183/

Toute la programmation du Train Bleu jour par jour ici

 

 

Notes   [ + ]

1. Certains sont gratuits, d’autres à un tarif moindre De plus, dans le cadre d’un partenariat avec la SNCF, la carte Zou 50 % 75 % sera offerte aux participants qui auront d’abord retiré des coupons auprès des billetteries des théâtres (nombre limité), leur permettant d’obtenir le trajet Marseille / Istres à 2,90 €. Notons cependant que les diverses navettes ont été pensées pour les programmes complets de la journée : si vous choisissez des spectacles à la carte, il sera nécessaire d’organiser votre trajet. Niveau réservations : le « pack journée » se réserve auprès de n’importe quelle structure, tandis que pour une pièce à la carte, c’est directement auprès du lieu concerné…