Mayotte : la déchirure

Documentaire de Stéphane Cazères (France - 2018 - 52')

21 762 personnes, soit près de 14% des habitants de Mayotte ont été expulsées de l’île en 2011. Des centaines d’hommes et de femmes ont péri en mer la même année en tentant d’y revenir. Et autant d’enfants sont restés seuls, livrés à eux-mêmes. Dans ce lointain département français, ils sont aujourd’hui des milliers à grandir sans leurs parents, victimes d’une véritable guerre contre les sans-papiers. Une jeunesse sans repère, une poudrière comme le dit une militante de La Cimade. Face à ces drames humains, trop nombreux, trop douloureux, ils sont une poignée de militants à essayer de défendre les droits et les principes d’une République qui semble avoir oublié ce territoire. Rapidement épuisés et découragés par la violence de cette lutte impossible, ils doivent encore faire face aux intimidations de l’administration qui tente, par tous moyens de les museler.
Reportage à Mayotte, entre colères et découragements.

Faculté de Droit et d'Économie d'Aix-en-Provence (Site Paul Cézanne)
Le mardi 29 janvier 2019 à 18h30
Entrée libre. Entrée libre
http://rcdhprovence.fr/
3 Avenue Robert Schuman
13100 Aix-en-Provence
04 86 91 42 91

Article paru le mercredi 12 dcembre 2018 dans Ventilo n° 420

Rencontres cinématographiques des Droits de l’Homme en Provence

Humains, trop humains

 

De Marseille à Salon-de-Provence, en passant par Châteaurenard, Gardanne ou Istres, les Rencontres Cinématographiques des Droits de l'Homme en Provence investissent, à l’instar des années précédentes, les salles du département pour une programmation humaniste et pertinente.

  Henri Langlois le rappelait, « Le cinéma, c’est la lumière dans le noir. » Et l’obscurité s’abat, toujours plus présente, sur une majeure partie du globe. Sur celles et ceux dont les souffrances ne provoquent qu’un vague écho ou — pire — une observation déformée, partisane, idéologique. Ne pouvant plus guère compter sur les États, les organisations internationales (hormis une poignée, d’Amnesty International à la Ligue des Droits de l’Homme) ou les médias dominants, les peuples dont l’existence est sans cesse menacée trouvent parfois dans l’expression cinématographique un regard qui ne se détourne pas, et se fait le reflet d’un monde où les inégalités se creusent, toujours plus vives et cruelles. Initiées par le Secours Catholique-Caritas France, en partenariat avec Amnesty International, l’Action Chrétienne pour l’Abolition de la Torture, le Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement-Terre Solidaire, la Cimade et la Ligue des Droits de l’Homme, les Rencontres Cinématographiques des Droits de l’Homme en Provence nous offrent l’opportunité, aux quatre coins du département, de nous questionner collectivement sur les causes et les effets de dramatiques destinées, par le prisme d’une programmation cinématographique de grande qualité, accompagnée de débats et échanges. À commencer par la projection à Châteaurenard du beau film de Valérie Mitteaux et Anna Pitoun, 8, avenue Lénine, une plongée toute en finesse et en humanité au cœur de la communauté Rom de France. Mais également la reprise du superbe opus de Rachid Oujdi, J’ai marché jusqu'à vous - Récits d’une jeunesse exilée, sur la question des mineurs isolés étrangers, le documentaire de Stan et Édouard Zambeaux Un jour ça ira, qui nous ouvre les portes de l’Archipel, centre d’hébergement d’urgence au cœur de Paris, film resté injustement discret en salles, le portrait de l’univers carcéral par Stéphane Mercurio Après l’ombre, ou Le Temps des égarés de Virginie Sauveur. Sans oublier Bienvenus ! du Norvégien Rune Denstad Langlo ou Another Day of Life de Raul de la Fuente et Damian Nenow, présenté hors compétition au dernier Festival de Cannes, et dont la sortie en salle est fixée au 23 janvier. Au total, une dizaine de films et de nombreux invités propres à déclencher un débat essentiel sur l’avenir d’un monde où le tout marchand l’emporte sur les droits humains élémentaires.  

Emmanuel Vigne

 

Rencontres cinématographiques des Droits de l’Homme en Provence : du 19/01 au 9/02 dans les Bouches-du-Rhône. Rens. : https://rcdhprovence.fr/

Le programme complet des Rencontres cinématographiques des Droits de l’Homme en Provence ici