Sortir

aujourd'hui
demain
ce week-end
cette semaine
Musique Théatre et plus Danse Cabaret | Café-théatre | Humour Cirque | Arts de la rue Cinéma Expos Jeune public Divers Festivals Toutes les Sorties
Festival La Première Fois Athènes Rhapsodie d'Antoine Danis

Festival La Première Fois

Le grand bain

 

Du 20 au 24 février, la neuvième édition du festival La Première Fois investira l’École Supérieure d’Art d’Aix-en-Provence, ainsi que le Videodrome2, les Variétés et Aux 35 de Marseille, pour une manifestation consacrée aux premières réalisations documentaires, sélectionnées avec pertinence.

 

Une première œuvre est un piège. Un piège inévitable, dont on peut parfois ressortir vivant. Tant et si bien que la première œuvre fut pour certains la dernière — comme pour Charles Laughton, Barbara Loden et James William Guercio. Films uniques, uniques films, gestes qui n’enlevèrent rien de la puissance de l’œuvre. Car de tous les pièges, le plus évident reste de tout faire entrer, dans un premier film, qu’il soit le réceptacle d’années de désirs en attente, dût-il formellement — en écriture, en images, en sons — en pâtir. Bien heureusement, ces pièges sont intelligemment repérés par de nombreux.ses cinéastes aux talents indéniables. C’est, pour la neuvième année consécutive, ce que nous offre à voir l’équipe des Films du Gabian, avec le festival La Première Fois, consacré aux premiers films documentaires. Du 20 au 24 février, à Aix-en-Provence et Marseille, c’est une programmation toute en finesse qui se déploie, à l’instar des années précédentes, et qui nous permet de mesurer les premiers pas de cinéastes dont on ressent rapidement le besoin de rester attentif aux enjambées qui suivront. L’invité d’honneur de cette nouvelle édition sera l’excellent réalisateur Jean-Gabriel Periot, dont les courts et les deux longs métrages (Une jeunesse allemande et Lumières d’été) composent une œuvre originale et intelligente : partant d’un matériau brut, souvent l’image d’archive, le cinéaste interroge, dans un flux temporel toujours en mouvement, certaines thématiques récurrentes : la résistance, la violence, le langage… Un dispositif de re-composition de l’image, qui fait sens pour elle-même, par elle-même, par sa fonction aux autres espaces. Un cinéma brillant qui sera cette année la colonne vertébrale de ce jeune mais dynamique festival (divers films du réalisateur, courts et longs, seront programmés épars, sans omettre une précieuse master class), aux côtés de nombreuses projections fort prometteuses, à l’instar, au Videodrome 2, du magnifique Athènes Rhapsodie, qu’Image de Ville avait récemment programmé en compagnie d’Alain Badiou. Mais également Midnight ramblers de Julian Ballester, La Place de l’homme de Coline Grando ou Whose country ? de Mohamed Siam. Parallèlement à ces festivités, l’équipe des Films du Gabian proposera, les 22 et 23 février Aux 35, Premier jet, journées de travail autour de films documentaires en cours de réalisation.

 

Emmanuel Vigne

 

Festival La Première Fois : du 20 au 24/02 à Aix-en-Provence et à Marseille.
Rens. : 06 48 08 52 87 / 06 81 45 68 04 / www.festival-lapremierefois.org

Le programme complet du festival La Première Fois ici