Swing, sax & sun   Sartre disait quelque part que le jazz, c’est comme les bananes, ça se consomme sur place. Mais alors, comment l’attraper, le jazz, tant il y en a à profusion dans notre région provençale ? En irait-il des notes bleues comme des figues (loin

READ MORE

Chaque automne, la cité phocéenne est saisie d’une fièvre jazz qui pousse la plupart des tenants des notes bleues à fédérer les énergies. Coup d’œil.

READ MORE