Warning: setcookie() expects parameter 3 to be integer, float given in /home/journalv/www/wp-content/themes/magazinevibe/framework/modules/blog/blog-functions.php on line 957
Ecrans Voyageurs : Brillante Mendoza, Dominique Abel et Fiona Gordon - Journal Ventilo

Ecrans Voyageurs : Brillante Mendoza, Dominique Abel et Fiona Gordon

Les grands voyageurs

 

Sept salles de la région se sont emparées du projet Ecrans Voyageurs pour proposer des rencontres de haut vol avec une poignée de cinéastes contemporains passionnants. Avant de voyager « à ciel ouvert » de mai à septembre, les derniers volets en salles invitent Brillante Mendoza à l’Institut de l’Image d’Aix et le couple Dominique Abel / Fiona Gordon aux Arcades de Salon-de-Provence.

 

Fin d’escales en salles pour les Ecrans Voyageurs, l’un des meilleurs projets cinématographiques de Marseille Provence 2013, largement relayé dans ces colonnes. En attendant la série de projections en plein air durant l’été, au cœur de sites exceptionnels de la région, les équipes de Tilt et Cinémas du Sud, capitaines de l’événement, nous convient cette première quinzaine d’avril aux rétrospectives de Brillante Mendoza à Aix-en-Provence et du couple cinématographique Dominique Abel et Fiona Gordon à Salon. Las, le réalisateur philippin, qui s’est fait connaître du public hexagonal en 2008 avec son éblouissant Serbis, brillera à Aix par son absence, tournage oblige. Le public se consolera avec un menu chargé, balayant les sept longs-métrages principaux de cet artiste asiatique de premier plan, qui a su développer un langage visuel épuré, un autre rapport au monde, où l’environnement dans lequel luttent les personnages se retrouve au centre de l’intrigue (du cinéma porno de Serbis au contexte électoral de Tirador, en passant par la jungle de Captive). Afin d’étayer la projection des films, deux invités combleront l’absence du cinéaste : Vincent Amiel de la revue Positif présentera la plupart des séances, ainsi qu’une leçon de cinéma, et Didier Costet, producteur de Mendoza qui a largement contribué à la diffusion de son œuvre, nous parlera de Captive et Kinatay. En revanche, le couple belge Dominique Abel et Fiona Gordon sera bien présent lors de l’intégrale de ses trois longs-métrages réalisés entre 2005 et 2011, à savoir L’Iceberg, Rumba et La Fée. Trois films qui ont permis aux cinéastes de développer un style unique, très physique, aux multiples références, des grands noms du muet (Max Linder, Buster Keaton) aux chorégraphies comiques proches de Jacques Tati. Cette étape sera d’ailleurs l’occasion de (re)découvrir sous forme de carte blanche Le Kid de Chaplin et Jour de fête, du même Tati, ainsi qu’un film d’atelier réalisé par les élèves des classes cinéma du lycée Adam de Craponne, Dans l’esprit d’Abel et Gordon.

Emmanuel Vigne

 

• Brillante Mendoza : du 5 au 9/04 (et rétrospective du 3 au 20/04) à l’Institut de l’Image / Cité du Livre (8/10 rue des Allumettes, Aix-en-Provence).

• Dominique Abel et Fiona Gordon : du 11 au 13/04 au cinéma Les Arcades (Place Gambetta, Salon-de-Provence)

Rens. 04 91 07 99 / www.ecransvoyageurs.fr