Groundation + Gabacho Maroc + Moonlight Benjamin + Markus & Shanzad Santoo Kan + Les Oreilles d'Aman

Musiques éclectiques

19h30 / LES OREILLES D'AMAN
L’odyssée klezmer de duettistes complices

Derrière Neshume se cache un duo d’artistes à la complicité éprouvée et au terrain de jeu infini : Léa Platini et Mathilde Dupuch explorent les traditions de la musique klezmer enrichies des airs immémoriaux de l’Europe de l’Est et de l’Orient, qu’elles réinterprètent avec talent et sensibilité. Les répertoires de la musique juive ashkénaze virevoltent au gré des sentiments et les mélodies tziganes se font la belle jusqu’aux Balkans. Un numéro vibrant porté par la grâce d’une clarinette et d’un accordéon.

20h10 / GABACHO MAROC
La transe gnaouie au parfum de world jazz

Enjambant la Méditerranée autant que les esthétiques musicales, la troupe de Gabacho Maroc flirte avec les transes gnaouies, le reggae, l’afro-beat, le rap, le jazz ou encore les musiques de l’Afrique de l’Ouest, avec un rythme aux parfums de worl jazz. Le collectif franco-marocain-algérien offre une alchimie qui opère sur scène et fédère les publics des 5 continents.

21h10 / MOONLIGHT BENJAMIN
Les échos caribéens d’un envoûtant rock vaudou

Telle une prêtresse haïtienne, la charismatique Moonlight Benjamin joue les alchimistes et décline des mélodies envoûtantes qui servent son timbre vocal sidéral. Elle mène la danse dans ses shows issus du rock US seventies, du blues rock, aux accents caribéens.

22h / MARKUS & SHAHZAD SANTOO KAN
Les orfèvreries électro-qawali de l’Orient Express

Quand un virtuose français du oud croise le fer avec un éminent chanteur pakistanais de Qawali sur un tapis volant de musiques électroniques, les chants sacrés sûfis deviennent dès lors des supports poétiques. Marc Cormier et Shahzad Santoo Khan accompagnés d’un duo angevin conjuguent dub et maqam, transe et pop synthétique, pour un voyage sonore des plus singuliers.



23h30 / GROUNDATION
Le retour du légendaire Spiritual Roots Raggae

Les rois californiens du Spiritual Roots Reggea, savant mélange de reggae roots, de jazz et de dub tressés, débarquent aux Nuits Métis dans un souffle chaud d’effluves jamaïcains. Fondé en 1998 par The Professor Harrison Stafford, figure emblématique au timbre vocal unique et à l’impressionnante érudition, Groundation s’est taillé une place à part dans le paysage reggae international au fil de 8 albums. à la fois adoubé par le gotha du genre et respecté pour ses fusions
inspirées. Avec une nouvelle génération garante de son activisme et de sa créativité, le groupe revient porter la flamme de son impérissable conscious reggae. One Love.


 

Plan d'eau Saint Suspi
Le vendredi 28 juin 2019 à 19h30
Entrée libre. Entrée libre
https://nuitsmetis.org/
8 Avenue Daniel Paul,
13140 Miramas

Article paru le mercredi 12 juin 2019 dans Ventilo n° 431

Les Nuits Métis

Dernier week-end de juin, on a du mal à se concentrer sur son travail, appelés par l’impatience des vacances, attirés par le soleil et la farniente, impatients de se donner le droit de se prélasser, de planer, de voyager. Petit avant-goût de départ avec les Nuits Métis et sa programmation aux aspects de tour de monde. Ce beau festival met en résonnance, pour la vingt-sixième année consécutive, de nombreuses cultures et propose de vibrantes escales en France, en Jamaïque, au Pakistan, en Haïti, en Argentine, en Algérie, en Colombie ou en Espagne. Un dépaysement musical récompensé du Prix de la Diversité Culturelle décerné par la Coalition Française, pour son engagement culturel et populaire. Populaire de par sa gratuité, détail de taille dans la multitude de festivals estivaux. Et ça vaut le coup, du coup, sans compter que l’événement est magnifiquement situé.

LPB

> Les 28 et 29 au parc du plan d’eau de Saint-Suspi (Miramas)

www.journalventilo.fr/sortie/44975

https://nuitsmetis.org