Anne Paceo - S.h.a.m.a.n.e.s

Annulé
Jazz (1h30)

Batteuse phénoménale et compositrice multi-récompensée, Anne Paceo a su inventer un style singulier, identifiable dès les premières mesures et devenir une des plus grandes artistes de la scène jazz actuelle. Dans cette nouvelle création, elle pioche dans le chamanisme, dans l’énergie des tambours de transe et dans les chants sacrés pour nous offrir une musique à la fois introspective et tournée vers le monde. Fidèle à ce style et cette alchimie qui lui ont valu trois Victoires de la Musique, elle entremêle ses inspirations de voyages dans un concert à la tessiture unique où percussions et voix prennent une place centrale.

 

Distribution

Avec Linda Olah, voix,
Marion Rampal, voix,
Christophe Panzani, saxophone,
Anne Paceo, batterie et voix,
Benjamin Flament, percussions et batterie
et Tony Paeleman, piano, rhodes et basses

 

Théâtre La Colonne
Le vendredi 2 décembre 2022 à 20h
18/20 €
www.scenesetcines.fr
Avenue Marcel Paul
13140 Miramas
04 90 50 66 21

Article paru le mercredi 23 novembre 2022 dans Ventilo n° 473

Anne Paceo

Un, deux trois, soleil ! Trois, c’est le nombre de Victoires de la Musique reçues par cette batteuse autant prodige dans des expertises percussives que créatrices. Le soleil, c’est ce qu’Anne Paceo insuffle dans le cœur épris de son auditeur. Baguettes aux mains à dix ans, l’artiste fait ses armes en accompagnatrice, dans des esthétiques multiples (Rhoda Scott, Mélissa Laveaux…), fignole le jazz au CNSM, monte des groupes avec des contemporains très reconnus dans le milieu jazz, et sort des albums sous son nom dès 2010. À l’initiative de Scènes & Cinés, Anne Paceo présentera S.h.a.m.a.n.e.s, signé sur son propre label, créé en 2021, et invitera sur scène les chanteuses Linda Olah et Marion Rampal à donner de la voix à cet album singulier. La richesse de l’opus tient à une grande humilité de la part de sa compositrice qui, plutôt que de submerger la scène d’un indubitable talent instrumental, s’en sert pour porter avec une grâce structurée des compositions musicales et vocales hybrides et modernes. Elle convoque également les percussions de Benjamin Flament à nourrir les siennes, et le génie créatif de Tony Paeleman au piano, rhodes et basses (on vous invite à écouter son projet The Fuse, une pépite !) à arrondir l’ensemble.

LPB

 

> le 2/12 au Théâtre La Colonne (Miramas)

www.journaventilo.fr/sortie/52924