Les Mercredis du Port

Arts de la rue, musique, cirque, théâtre, danse tous les mercredis de juillet dans une ambiance populaire. 12e édition.

Une fête, un rassemblement, la bamboche, des repas partagés, un bal, des rencontres artistiques, en chair et en os, vivants et à plusieurs. C’est ce que  propose le Citron Jaune avec la 12e édition des Mercredis du Port. Tous les mercredis du mois de juillet, des spectacles gratuits, pour toute la famille, sur les quais de Port Saint Louis du Rhône.


Fidèle à l’esprit qui a fait le succès de la manifestation, l’équipe du centre national a concocté, avec le concours de la ville de Port Saint Louis du Rhône, un programme qui croise cirque et musique, théâtre et performance. De l’aérien au poétique, du forain au western, des fanfares au beatbox. Naviguons ensemble d’un univers à l’autre, pour mieux s’émouvoir, rêver et frissonner à plusieurs.

 

Mercredi 7 juillet. Cette 12e édition des Mercredis du Port débute en fanfare avec Mudanza, la fanfare qui déménage. Des cuivres et du groove pour un cocktail survitaminé ! Puis, Amer et Àfrica, deux acrobates catalans qui manient, avec habileté et humour, portés, acrobaties et numéros de main à main proposeront avec Envà un spectacle placé sous le signe de la poésie. Cette première soirée s'achève avec le duo Megahertz qui entraine petits et grands dans une escapade sonore satirique et décalée entre beatbox, théâtre du mouvement, clown et vocalisme.


Mercredi 14 juillet, la compagnie Aléas nous fait grimper dans les airs. Un corps masculin, un corps féminin et une échelle. Pour s’élever socialement, spirituellement ? Pour travailler ? Pour se perdre ? Réponse, le jour-J. Puis, la compagnie de cirque laisse la place à la Société protectrice de petites idées pour un spectacle déjanté qui mêle tuning, GRS et dancefloor : Heavy Motors. La soirée se poursuit avec les festivités de la fête nationale organisée par le comité des fêtes de la ville de Port Saint Louis du Rhône. Un grand bal avec l’orchestre Mistral suivi du traditionnel feu d’artifice.


Le mercredi 21 juillet prend des airs de vacances avec les rythmes chaloupés de la fanfare Brass Koulé. Un grand plongeon dans la mer Caraïbéenne. Sans transition, nous retrouvons les deux huluberlus de Lombric Spaghetti avec Gum Over. Ensemble, ils jouent d’un rien, tout en détournant pelles bêches et barrières Vauban, le temps d'une performance absurde et périlleuse. Enfin, la soirée se clôture avec le cirque existentiel de Galapiat Cirque. Dans La Brise de la pastille, un clown perché sur un mât chinois questionne la vie. Effrayé par le brouhaha du monde, il essaie, là-haut, de mettre un pied devant l’autre.


Mercredi 28 juillet. Pour ce dernier mercredi de juillet, l’Envolée Cirque offre un moment rare de poésie. Avec Lichen, un duo d’acrobate accompagné d’un musicien use d’agilité pour jouer avec la gravité, s’élever, s’offrir à l’autre. Puis, la compagnie Chicken Street revisite pour notre plus grand plaisir le classique de Sergio Leone, Le Bon, la brute et le truand avec un set de palettes ! Enfin, pour finir sur une note musicale Les Frères Jacquard ouvrent grand les portes de leur Jacquaravane, une caravane familiale transformée pour l’occasion en véritable Olympia sur roulettes.

Quai de la Libération
Du 7 juillet au 28 juillet
Gratuit (plein air)
Rens. 04 42 48 40 04
www.lecitronjaune.com
13230 Port-Saint-Louis-du-Rhône