L'Art Attrape

3e édition du temps fort artistique en soutien au spectacle vivant proposé par l'association Faire Briller les Étoiles.
• Jeu. 7/07 à partir de 19h (Friche La Belle de Mai, 3e) : Dj Djel aka The Diamond Cutter + Résiste, duo fil tendu/chant par la Cie Les Filles du Renard Pâle (40'). Dès 6 ans
• Ven. 8/07 à partir de 19h (Toit-terrasse de la Friche La Belle de Mai, 3e) : Dj Nyctaloop Chla + Oxyput par la Cie Full Fuel (danse urbaine contemporaine/pogo) +  Mekanik Kantatik (concert électro-latino) + Deadwood (concert électro-blues) - 5 €, dans le cadre de On Air
• Sam. 9 & dim. 10/07 à partir de 16h (Couvent Levat, 3e) : Palavas Vegas - La Star c'est toi ! (caravane photos interactive) + ateliers cirque avec Zim Zam et magie avec le collectif Microfocus
• Sam. 9/07 à partir de 16h30 (Couvent Levat, 3e) : Des fois je dis n'importe quoi par la Cie Jabu-Jabu (solo théâtral) + Les Misérables par la Cie Les Batteurs de Pavé (comédie de rue d'après Victor Hugo) + Okidok par In Petto (duo clownesque non verbal) + En attendant le 3e type... par le Théâtre de Caniveau (duo fraternel·le pour clowns survivalistes)
• Dim. 10/07 à partir de 17h (Couvent Levat, 3e) : J'ai vu Louisa par Julie Fache (petite forme marionnettique ) + Richard III ou le pouvoir fou par la Cie Les Batteurs de Pavé (comédie de rue d'après William Shakespeare) + Virginia VulV par la Cie Spectralex (conférence décalée)
• Dim 10/07 à partir de 23h (Le Cancan, 1er) : Dj Gremlins (Human. ET crew) - L'amour est plus fort que tout, "Golden shower d’amour pour make la France sex again" par le collectif Tout de Suite + Dj set Incontinence sentimentale

L’Association Faire Briller les Étoiles présente la 3e édition de l’Art Attrape. En 2022, le projet se décline en deux axes : l’accompagnement de projets de création et un temps fort de diffusion artistique à la Belle de Mai au mois de juillet. L’émergence et le décloisonnement disciplinaire sont à l’honneur, avec la participation de compagnies de la Région.


L’ART ATTRAPE REVIENT A LA BELLE DE MAI EN 2022
Cet événement marseillais né en 2020 avec l’objectif de maintenir le spectacle vivant s’étoffe, multiplie les partenariats et diversifie ses actions, et ce notamment grâce à l’appui des partenaires et institutions du territoire qui soutiennent l’initiative.

● L’accompagnement de projets de création
Dès cette année, des projets émergents qui mêlent les disciplines, les artistes et/ou les territoires seront accueillis en résidence et soutenus dans leur processus de recherche artistique. Les projets accompagnés en 2022 :

- Collectif Microfocus - Projet FRONTAL / excursion nocturne sensitive et magique sur le
thème des Phénomènes Naturels. [report de 2021]

- Intérieur Cuir - Projection musicale vivante / Format artistique hybride qui mélange et
détourne musique, vidéo, danse et cirque dans un spectacle aux frontières du show
électro, de la projection cinématographique et de l’art de rue.

- Projet collaboratif France / Suisse / Martinique - La Guilde des Guides [Titre provisoire]
/ visites guidées décalées et musicales, proposées par des comédiens de rue jonglant
avec l’imaginaire archéologique d’une ville et sa réécriture sous la forme d’histoires
fabuleuses.

 

● Le temps fort de diffusion artistique

L’Art Attrape, c’est aussi et surtout un temps fort de spectacles et concerts en extérieur au mois de juillet, à Marseille chez trois structures partenaires : Le Couvent, La Friche la Belle de Mai et le Cancan. La programmation pluridisciplinaire accueille du théâtre de rue, du cirque, de la danse, de la musique… pour tous les publics.

L’émergence et la création seront toujours mises à l’honneur avec des formes en cours de création, en “crash-test” ou encore en avant-première, et ce notamment en partenariat avec la FAI:AR dans le cadre de l’insertion professionnelle des apprenti.e.s.

Le programme prévisionnel comprend une vingtaine de propositions artistiques, des ateliers d’initiation, des manèges et entresorts participatifs, avec des compagnies issues de la Région, du territoire national et de l’international.

 

https://www.facebook.com/LartAttrape

À Marseille
Du 7 juillet au 10 juillet
0/10 €
Rens. lartattrape@gmail.com
www.fairebrillerlesetoiles.com
13000 Marseille

Article paru le mercredi 6 juillet 2022 dans Ventilo n° 467

L’Art attrape

Les arts au Soleil

 

Créé dans l’urgence en 2020, le festival L’Art attrape reprend ses quartiers d’été à la Belle de Mai (et sur la Canebière) pour quatre jours de programmation tout azimut, faisant la part belle à la création émergente.

    Il y a deux ans, en pleine crise sanitaire, l’association Faire briller les étoiles (en collaboration avec le Cirk Biz’Art) imaginait un temps fort artistique au Couvent Levat pour affirmer son soutien au spectacle vivant et en proposer un panorama éclectique et foisonnant. Rebelote l’année suivante, avec une incursion à la Friche et une programmation plus variée. Pour sa troisième édition, le festival grandit encore, élargissant sa zone de diffusion hors de la Belle de Mai (avec une soirée au club gay – hétéro friendly Le Cancan), mais aussi ses missions, avec l’accompagnement de projets en création tout au long de l’année, à l’instar de l’inclassable Intérieur Cuir. Si, fidèle à l’esprit de l’association, l’émergence et la création sont au cœur de la programmation, avec des propositions en cours, en « crash-test » ou en avant-première, des artistes « confirmés » apportent également leur contribution, comme en atteste la soirée d’ouverture le jeudi 7 à la Friche (au Champ de Mai, le nouvel espace en plein air de la fabrique culturelle du 3e arrondissement), au cours de laquelle se succéderont la sélection groovy de Dj Djel et la performance funambule Résiste de la compagnie Les Filles du renard pâle menée par la fil-de-fériste Johanne Humblet (dont on a notamment pu admirer les prouesses aériennes en ouverture de la BIAC). Le vendredi, on monte sur le toit-terrasse et en température avec une soirée On Air mêlant la performance chorégraphique incandescente Full Fuel de la compagnie Oxyput, le voyage électro-latino sexy de Mekanik Kantatik et les effluves électro-rock de Deadwood. Samedi et dimanche, on se déplacera à quelques encablures de la Friche, au Couvent Levat, pour deux journées familiales et conviviales, entre ateliers cirque et magie, caravane photo interactive, grands classiques littéraires revisités pour la rue par les Suisses de la compagnie Les Batteurs de Pavé (Les Misérables de Victor Hugo le samedi, Richard III de Shakespeare le dimanche) et spectacles clownesques en-veux-tu-en-voilà. Le festival se clôturera dans la nuit de dimanche à lundi au Cancan, sur la Canebière, avec des Dj sets de Gremlins (l’un des fondateurs du collectif marseillais Human.ET Crew) et Incontinence Sentimentale (ce nom !), mais surtout avec « l’hypershow musical universel et absolu » L’Amour est plus fort que tout du collectif Tout de Suite, qui nous promet moult « idées néo-radicales sur la question de l’ouverture aux autres » et des réponses à des interrogations aussi essentielles que « Pourquoi les hommes ont des tétons ? ».  

CC

 

L’Art attrape : du 7 au 10/07 à Marseille.

Rens. : www.fairebrillerlesetoiles.com

La programmation complète du festival L’Art attrape ici