A Vendre : 14e édition

Ouvertures d’Ateliers d’Artistes

L’échappée belle

 

108 artistes, 31 ateliers. Avec une quinzième édition labellisée MP 2013, les Ouvertures d’Ateliers d’Artistes du Château de Servières offrent une occasion unique de pénétrer au cœur de la création contemporaine.

 

Imaginez pénétrer dans l’atelier de Picasso et l’entendre vous éclairer sur tout ce que le cubisme recèle encore aujourd’hui de mystères et d’incompréhension…
Ce sont sûrement les Picasso de demain que vous rencontrerez pendant les Ouvertures d’Ateliers d’Artistes, ceux qui font vivre la scène artistique marseillaise aujourd’hui et dont les œuvres manquent parfois de clés nécessaires à la bonne compréhension de l’art contemporain. C’est tout l’enjeu de cette manifestation qui, du point de vue du public, propose une approche différente de la découverte de l’œuvre en situation d’exposition, dans un cadre atypique et plus convivial. Un enjeu fidèle aux missions du Château de Servières, à savoir un travail de démocratisation de l’art à destination de tous les publics, des amateurs aux personnes les plus éloignées de la création contemporaine.
Ils seront donc 108 à vous accueillir le temps d’un week-end dans le secret de leurs ateliers de travail, objet de curiosité en soi, où regorgent leurs pièces en cours, leurs œuvres abandonnées, leurs outils, leurs pistes de recherches, leurs objets fétiches… Chaque artiste a son petit monde à lui, parfois perceptible dans ses œuvres, mais dont l’atelier reste peut-être le lieu qui synthétise le mieux la vision singulière qu’il porte sur le monde. Passer les portes des ateliers, c’est une chance unique de rencontrer l’artiste et de discuter avec lui de son travail, de le comprendre, avant de le retrouver sur les cimaises d’une galerie d’art. L’œuvre a une vie avant la galerie et c’est cette première approche que les OAA rendent possible.
Ainsi les OAA nous permettent-elles de ne pas offrir notre « temps de cerveau disponible » aux industries du loisir et du divertissement, mais de travailler à sa propre « individuation » (1)L’individuation est un processus consistant pour un individu à s’approprier sa vie et à ne dépendre que de ce qui lui semble juste pour agir. Ce processus est nommé en philosophie « individualisme éthique ». à travers l’échange avec autrui, notre rapport à l’œuvre d’art demeurant encore l’un des rares domaines irréductibles au calcul et à la marchandisation.
Pour entamer ce parcours, il vous faut vous munir du fameux petit livret des OAA répertoriant chaque artiste, accompagné de son plan. Lors de vos visites, vous découvrirez par la même occasion les douze artistes lisboètes et turinois invités dans le cadre d’échanges européens initiés en 2009. Ces échanges avec l’association Castelo’d’If au Portugal et, pour la première fois, Artismap en Italie représentent l’opportunité pour les artistes marseillais d’aller montrer leur travail à l’étranger, d’y tisser des liens et d’établir des contacts en vue d’expositions hors de notre territoire. On sait l’importance de la mobilité des artistes, des œuvres et des idées…
Comme chaque année, apéros, lectures et performances contribueront à faire de ce rendez-vous un événement festif, qui se poursuivra le week-end suivant avec A Vendre, grosse exposition-vente réunissant les participants des OAA. Soit une centaine d’œuvres à acquérir, permettant de soutenir la création artistique tout en devenant collectionneur pour seulement quelques euros.

Céline Ghisleri

 

Ouvertures d’Ateliers d’Artistes : du 27 au 29/09 à Marseille.
Visites de groupe avec médiateur sur réservation au 04 91 85 42 78 ou à chateaudeservieres@gmail.com

Livret disponible au Pavillon M, à l’Espaceculture, au [mac], au FRAC PACA…

A vendre : du 4 au 6/10 au 34 boulevard National. Vernissage jeudi 3/10 à 18h30.

Rens. www.chateaudeservieres.org / www.mp2013.fr

Présentation de la manifestation le 26/09 à 17h au Pavillon M

Notes   [ + ]

1. L’individuation est un processus consistant pour un individu à s’approprier sa vie et à ne dépendre que de ce qui lui semble juste pour agir. Ce processus est nommé en philosophie « individualisme éthique ».