Babel Minots

8e édition de l'événement dédié aux musique pour jeune public proposé par le Nomad’ Café et le Festival Villes des Musiques du Monde : spectacles et ateliers

Depuis 2015, BABEL MINOTS tisse des liens uniques entre plusieurs générations d’enfants et la musique, et fait grandir par les pratiques artistiques une jeunesse porteuse d’avenir.
 
Conçu et imaginé par le Nomad’ Café et Villes des Musiques du monde, ce festival propose une formule originale avec des spectacles jeune public, des rencontres professionnelles ainsi que des actions éducatives et culturelles au cœur d’un événement qui, au fil de 8 éditions, est devenu le temps fort national d’un secteur en pleine structuration.
 
Tel un appel de BABEL, l’édition 2022 offre, du 23 mars au 2 avril, plus de 40 spectacles dans 16 lieux de Marseille et du territoire métropolitain. Durant 11 jours, toutes les formes de spectacles pour enfant sont explorées via des concerts, des contes, des siestes musicales, des ciné-concerts et du théâtre musical dans une programmation dédiée au jeune public, dès 6 mois, mais aussi à toutes les familles.

Du 23 au 25 mars, les rencontres professionnelles avec 6 tables rondes et ateliers rassemblent, lors des premières journées, les acteurs nationaux de la filière pour aborder les thématiques actuelles qui traversent les spectacles jeune public : des enjeux d’égalité de genre, de l’apprentissage en passant par l’émancipation, les coopérations territoriales et le vivre ensemble.
 
Aujourd’hui, plus que jamais, le 8ème BABEL MINOTS s’impose comme un rendez-vous incontournable pour la démocratisation de la culture et l’éducation par le biais des pratiques artistiques.
 
Sans clash de génération et avec conviction, BABEL MINOTS fait résonner les musiques pour le jeune public, à la manière légendaire d’un groupe de rock qui clamait haut et fort : Nos futurs !

À Marseille
Du 23 mars au 3 avril 2022
Tarifs variables suivant les lieux et les événements
Rens. 04 91 62 49 77 / reservation@lenomad.com
https://www.babelminots.com/
13000 Marseille

Article paru le mercredi 16 mars 2022 dans Ventilo n° 460

Babel Minots

D’oreilles et demain

 

Avec une édition automnale l’an passé, la première édition de son « jumeau » parisien Babel Mômes cet hiver et une huitième édition de Babel Minots du 23 mars au 2 avril prochains, l’équipe du Nomad’ Café, porteuse du festival musique et jeunesse, a le vent en poupe. À tel point que l’événement est aujourd’hui une référence chez les professionnels du milieu. Focus.

    En 2021, malgré son report à l’automne, le festival a pu conserver l’intégralité de la programmation et des « à côté » initialement prévus. À peine quatre mois plus tard, l’équipe « dans le rush » propose une nouvelle édition tournée vers « demain ». Composée d’un large choix de spectacles comme à son habitude (pas moins de vingt cette année), la programmation propose spectacles musicaux, contes et ciné-concerts destinés aux tout (et moins) petits (certains spectacles sont accessibles aux nourrissons !). Dans un souhait de valorisation des créations régionales, ce sont sept des dix-huit compagnies à l’affiche qui sont installées en PACA. Pour imaginer cette programmation, le Nomad’ Café est épaulé par son bras droit Villes des Musiques du Monde ainsi que la SACEM et les Jeunesses Musicales de France, ses partenaires historiques, qui sélectionnent ensemble des créations récentes. Et « avec cette histoire de Covid, tout le monde a des nouvelles créations, c’est super ! », comme le souligne Julien du Nomad’. Au-delà d’une fidélité de programmation et de suivi avec le travail de certaines compagnies, le Nomad’ Café est même partenaire de créations de plusieurs d’entre elles. La Scène Musique Actuelle Enfance et Jeunesse n’accueille plus aujourd’hui que les spectacles de son festival, et ses murs seront démolis à la fin de l’année. « On est amenés à dégager de là avant décembre, c’est dans le plan Euroméditerrannée », confie Julien. L’équipe est donc en recherche active d’un lieu qu’elle imagine dédiée au jeune public avec une programmation à l’année, et est actuellement en discussion avec la municipalité, qui les soutient beaucoup. Les activités de la structure sont donc tournées vers l’extérieur, avec par exemple les Cités des Minots, ateliers d’éveil au spectacle vivant dans les écoles marseillaises, qui s’inscrivent dans le programme gouvernemental EAC (Éducation Artistique et culturelle). Après la Compagnie Rassegna ou HK, c’est cette fois au tour d’Amadou et Mariam et Christine Salem d’animer des temps de découverte de leurs répertoires auprès de neuf cent enfants, qui restitueront communément ce joli travail sur la scène de l’Opéra de Marseille, en juin. Aussi, des ateliers de musique seront très prochainement proposés à des migrants autour des répertoires de leurs pays d’origine. Dans la lignée participative, Babel Minots propose la Fabrique Électro : un artiste de musique électronique fait découvrir aux minots les bases de la création musicale sur ordinateur. C’est ainsi le dj marseillais Humantronic qui travaille avec une classe de quatrième du collège Versailles (3e), afin de présenter une création à la Friche pendant le festival. Axe phare de l’évènement, un temps de rencontres professionnelles ouvrira cette nouvelle édition, réunissant environ 250 acteurs de la filière jeune public en France, qui se questionneront ensemble sur les problématiques actuelles du secteur à travers tables rondes, conférences et ateliers. Les thèmes de l’accompagnement, de l’accueil d’artistes, de l’égalité des genres et la coopération entres structures y seront centraux. « Chaque année, on a de plus en plus pros, et qui viennent de plus en plus loin ! Cette année, certains viendront même de Belgique ! On est devenus un rendez-vous national autour de la jeunesse et de la musique, on est très contents. » Programmé dans seize lieux différents de la ville (ainsi qu’au 6Mic à Aix, pour la première fois, et chez « les copains » des Nuits Métis, à Miramas), le choix de spectacles est tout aussi pluriel que ses lieux de diffusion nombreux. L’édition 2022 porte le slogan « Nos Futurs », qui représente la volonté de l’organisation à appuyer sur l’aspect éducationnel de l’art auprès du jeune public, en faisant de la société actuelle un thème prépondérant : pêle-mêle, on parlera à nos chères têtes blondes d’environnement, d’émancipation ou d’égalité. Dans la catégorie « coups de cœur », l’équipe cite le spectacle musical Indigo Jane, dans lequel Perrine Mansuy et Lamine Diagne imaginent le récit biographique d’une enfant, inspiré par les vies des grandes figures féminines de l’histoire. Pour les tout-petits, Une Journée à Takalédougou retient l’attention par ses atours de berceuse, qui emmène les enfants pour cette pause musicale dans le quotidien d’un village burkinabè. Le Nomad’ est également heureux de recevoir Alain Schneider sur sa scène, figure très populaire de la musique jeune public. Réputation confirmée, bel ancrage dans les enjeux sociétaux et valeurs respectables, vous pouvez profiter de Babel Minots les yeux fermés... mais l’agenda ouvert ! Plusieurs dates affichent déjà complet.  

Lucie Ponthieux Bertram

 

Babel Minots : du 23/03 au 2/04 à Marseille, Aix et Miramas.

Rens. : www.babelminots.com

Le programme complet du festival Babel Minots ici