Laterna Magica

19e édition du festival "images et imaginaires" proposé par Fotokino : expositions, projections, ateliers, spectacles, rencontres...

Pour tous, c’est la reprise. Pour Laterna magica, aussi !

Loin des trompettes et des paillettes, le festival Laterna magica a toujours voulu être un moment de rencontres et de partage à taille humaine. C’est donc avec beaucoup de joie que nous avons composé ce programme de dix jours de découvertes indisciplinées, du 2 au 11 décembre 2022.

Illustration, cinéma, graphisme, arts plastiques, design, édition… Ici, ces différentes pratiques, curieuses l’une de l’autre, se mêlent et dialoguent dans une constellation de lieux marseillais : SOMA, SISSI club, la brulerie Möka, la Réserve à Bulles, L’autoportrait, Solarium…

Comme les silhouettes de Saehan Parc sur l’affiche de cette 19e édition, nous espérons voir les votres fourmiller et gambader aux quatre coins de la ville pour découvrir, par petits bouts, toute la richesse de la création contemporaine.

À Marseille
Du 2 décembre au 11 décembre 2022
Tarifs variables suivant les lieux et les événements
https://fotokino.org/festival-laterna-magica/
13000 Marseille

Article paru le mercredi 23 novembre 2022 dans Ventilo n° 473

Laterna Magica

Détours de magie

 

Éparpillée aux quatre coins de la ville pour poser son regard indiscipliné sur une création contemporaine faite d’hybridations, de porosité entre les arts, de générosité et de curiosité, la dix-neuvième édition de Laterna Magica est pleinement ancrée dans la réalité de nos mondes. Focus.

      Du quartier du Chapitre aux Aygalades, du Cours Julien à la Belle de Mai, nombreux sont les lieux, en tout genre et de toutes tailles, qui accueilleront expositions, installations participatives, projections, moments conviviaux et rencontres, mais également bon nombre d’ateliers de création. Le moyen de donner à chacun l’opportunité de se sensibiliser, par la pratique, aux expressions artistiques fortes et singulières qui nourrissent le festival. Nous nous trouvons donc en pleine invitation à cette poésie qui nous émerveille tellement en ces temps d’avent. Ses ramifications, tous quartiers confondus, inspirent un chapiteau universel que Fotokino aurait dressé pour regrouper tous les milieux, pour déjouer la différence au nom de la sensibilité et de la beauté, celle dont la relativité anime les conversations et fait se rapprocher les gens. Si Marseille ne prête pas toujours à la légèreté, Vincent Tuset-Anrès explique que Laterna Magica 2022 œuvre en faveur de prix doux. L’art ne peut pas être élitiste, surtout en ces temps où grands comme petits s’immergent dans le coton des fêtes de fin d’année où notre vœu le plus cher est de donner du bonheur à tous et, plus particulièrement, à nos proches. Chacun, donc, quelle que soit la contenance de sa bourse pourra, au travers du fil des lieux d’exposition, déposer de la magie artistique sous le sapin. Fotokino fonctionne en constants coups de cœur, qui constituent le parcours artistique auquel le studio vous convie durant neuf jours. Le temps de se poser pour admirer et comparer toutes ces influences multiples, ici et là, au sein de la ville galerie d’art géante et éphémère, de voguer librement d’une expo à une autre pour revenir à la précédente et en ramener cette œuvre qui marque déjà votre présence pour celle ou celui à qui vous l’offrez, même s’il s’agit de vous-même… Laterna Magica est déjà cette procession familiale joyeuse, ce parcours d’amis enthousiastes, ces groupes épars aux humeurs douces ou ces promeneurs solitaires savourant la vie que propose le festival, fédérateur et galvaudant. Ce délicieux tournis que suscite la magnifique offre de l’édition 2022 n’a même plus besoin de déclarer que son déroulement, d’ores et déjà, abolit l’isolement, transforme la solitude en partage, tourne l’esprit en générosité, décrète l’ambiance aux couleurs, aux formes et aux choix d’univers picturaux. Épaulés par une équipe humaine et impliquée, Vincent Tuset-Anrès et Karen Louÿs embarquent la cité phocéenne dans un voyage onirique merveilleux qui laisse la place à toutes les sensations, toutes les émotions, au cœur d’un territoire débarrassé de toute mauvaise intention. Laterna Magica n’est pas un festival uniforme. Il représente la richesse de la création contemporaine et met à l’honneur des artistes à la lisière de plusieurs disciplines. Des créateurs polyvalents, des explorateurs, des générateurs de mondes nouveaux... Dire que le festival est représentatif de nos sociétés est, bien entendu, pure spéculation mais faire le parallèle est tentant… D’autant qu’Alexandra Duprez en est l’invitée d’honneur. Elle développe une pratique intuitive du dessin et de la peinture, puisant son inspiration dans l’art brut et les arts premiers. Dans ses images, elle fait surgir un univers fantasmagorique proche du songe, peuplé de créatures troublantes, de formes enchevêtrées et d’yeux démultipliés, entre figuration et abstraction. Au centre de son travail se trouve le corps humain, un corps qui se dédouble, s’efface et se transforme, pour devenir un être en constante mutation, mi-animal, mi-végétal. Fotokino nous livre donc un festival sur lequel pourront s’appuyer toutes les valeurs de différence, d’inclusion, de tolérance.  

Jean Madeyski

 

Laterna Magica : du 2 au 11/12 à Marseille.

Rens. : fotokino.org/festival-laterna-magica

Le programme de Laterna Magica ici