Prison Miroir

Manifestation proposée par Lieux Fictifs : expos, projection et deux grands week-ends de rencontres, performances, écoutes sonores, chacun interrogeant la relation entre l'art et la prison

Que dire sur la prison que nous ne sachions déjà ? Depuis ce lieu, quelle place l'artiste peut-il occuper ? Prison Miroir est un événement multiple : deux expositions photographiques, une rétrospective de films et deux grands week-ends de rencontres, performances, écoutes sonores, chacun interrogeant la relation entre l'art et la prison.

Lieux Fictifs

Friche La Belle de Mai
Du 25 octobre 2019 au dimanche 23 février 2020
Tarifs variables suivant les événements
Rens. 04 95 04 95 95
www.lafriche.org
41 rue Jobin
13003 Marseille
04 95 04 95 95

Article paru le mercredi 16 octobre 2019 dans Ventilo n° 435

Prison Miroir

« Beaucoup de choses changent, il faut cesser de fantasmer ces lieux-là, il faut que la prison déborde de son propre cadre, qu’on poursuive le travail de déconstruction de ces visions trop figées. » Ainsi Caroline Caccavale, co-directrice de Lieux Fictifs, exprimait-elle sa vision de l’univers carcéral fin mai dans ces colonnes. Et quoi de mieux pour ouvrir (symboliquement) les portes du pénitencier que d’explorer sa relation à l’art ? D’où ce temps fort au long cours, ponctué par deux expositions photo (Détenues de Bettina Rheims et Un œil sur le dos d’Arnaud Théval, « vernies » le 25), une rétrospective de films produits et réalisés par Caroline et son complice Joseph Césarini au Gyptis, ainsi que deux grands week-ends de tables rondes, performances et écoutes sonores « pour dérouler avec de multiples intervenants cette question essentielle, à la fois sociale, politique et artistique. »

CC

 

> du 25/10 au 23/02/2020 à la Friche La Belle de Mai

Rens. : www.lieuxfictifs.org / www.lafriche.org

Le programme complet de la manifestation Prison Miroir ici