Georges Henri Rivière. Voir, c'est comprendre 

Expo consacrée à l'inventeur du musée moderne. Commissariat : Germain Viatte (Conservateur général du patrimoine) et Marie Charlotte Calafat (Adjointe du département des collections du Mucem)

Le XIXe siècle fut un temps de fondation des musées, et le XXe celui de leur développement, de leur remise en cause, de leur réinvention et souvent de leur redistribution. Avec ses collections issues du musée du Trocadéro, du musée de l’Homme et du musée des Arts et Traditions populaires, avec les questions contemporaines auxquelles il se confronte, le Mucem peut incarner une part essentielle de cette évolution grâce aux objets et aux idées transmis par un homme, Georges Henri Rivière (1897-1985).

En prenant la vie de Georges Henri Rivière comme fil constitutif de cette histoire, l’exposition décline l’ampleur de sa vision d’un monde en pleine transformation. Elle dresse d’abord son portrait intime – ses origines, sa formation, son univers artistique et culturel – jusqu’au moment où il va engager, avec tous ceux qu’il entraîne à sa suite, une véritable révolution des musées.

Avec la participation de LVMH.

Le titre de l’exposition s’inspire d’un poème de Paul Eluard : « Voir, c’est comprendre, juger, transformer, imaginer, oublier ou s’oublier, être ou disparaître » Publié dans Donner à voir, Paris, Gallimard, 1939, coll. « Poésie/Gallimard ». Réédition en 1978


Mucem
Du 13 nov. au 4 mars : lun, mer, jeu, ven, sam, dim 11h-18h - mar 17h-21h Tlj (sf mar) 11h-18h
5/9,50 € (billet famille : 12 €). Gratuit le 1er dimanche de chaque mois
http://www.mucem.org
7 promenade Robert Laffont
13002 Marseille
04 84 35 13 13