Cécile Dauchez - Vivant

Sortie de résidence de création : vidéo et techniques diverses

Cécile Dauchez vit et travaille à Marseille. Diplômée de l’École Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris en 2001, elle poursuit sa formation au Fresnoy, studio national des arts contemporains à Tourcoing jusqu’en 2004. Elle est accueillie en résidence au Centre d’art du 3 bis f pour la première fois en 2009. 

Vivant réunit des œuvres récentes où formes, voix et points de vue se rencontrent, s’enchevêtrent et se superposent.

Le film Ça crève les yeux, d’après une idée originale de Jean-Luc Brisson, s’inspire du contexte de recherche de l’École Nationale Supérieure de Paysage Versailles-Marseille. Il est réalisé à partir d’une expérience de groupe captivante, que constitue la représentation picturale d’un lieu “connu” uniquement à partir de cartes IGN au 25OOOe, avant de la confronter au réel. Le paysage des massifs montagneux du Queyras (Hautes-Alpes) s’y dévoile dans toutes ses acceptions (cartographiques, picturales, narratives, géologiques), et occupe le rôle principal.
En pendant, une performance polyphonique autour de la reconnaissance végétale et du langage botanique, fruit d’une création expérimentale menée avec Cati Delolme, chanteuse et chef de chœur. Écrite et interprétée collectivement, l’œuvre est traversée par les influences de la polyphonie de tradition orale et de la poésie sonore.

L’œuvre protéiforme de Cécile Dauchez s’intéresse aux processus d’apparition et de disparition des images, des structures et des identités. La base de son travail est toujours un matériau (matière, image, procédé, objet trouvé... ) qui a attiré en premier lieu l’attention de l’artiste. Le hasard, l’intuition, la recherche, le test, sont autant de techniques possibles emmenant l’artiste dans un voyage sensuel et mental au travers de micro-mondes distincts répondant à leurs problématiques propres. Entre 2014 et 2017, elle rejoint l’association Arts et Développement et explore les enjeux qui lient l’art et l’espace public à la construction d’une société contemporaine. Grâce au mécénat de la Fondation Daniel et Nina Carasso, elle mène un projet avec les habitants des Néréides-Bosquet, quartier prioritaire à l’est de Marseille, en vallée de l’Huveaune. Enseignante au sein du département des enseignements artistiques de l’École Nationale Supérieure de Paysage Versailles - Marseille, elle développe actuellement deux projets artistiques inspirés par ce contexte de recherche. Ils affirment son intérêt pour la genèse des formes, le paysage, la représentation du réel, la création à partir du vivant et les rencontres interdisciplinaires.

Une exposition conçue à partir de deux expériences collectives menées depuis le contexte de recherche de l’École Nationale Supérieure de Paysage Versailles Marseille et chemin faisant en collaboration avec Cati Delolme, (vocaliste et chef de chœur), des étudiants de l’ENSP Marseille et des paysagistes.

 documentsdartistes.org/artistes/dauchez


3bisF
Du 15 mai au 5 juil. : lun, mar, jeu, ven 13h-17h - mer 16h-20h et 13h-17h Lun-ven 13h-17h + sur RDV au 04 42 16 16 48
Entrée libre. Entrée libre
http://www.3bisf.com/
109 avenue du Petit Barthélémy
Hôpital Montperrin
13100 Aix-en-Provence
04 42 16 17 75