Sortir

aujourd'hui
demain
ce week-end
cette semaine
Musique Théatre et plus Danse Cabaret | Café-théatre | Humour Cirque | Arts de la rue Cinéma Expos Jeune public Divers Festivals Toutes les Sorties
Thierry Fontaine – <em>Vers le but</em> au FRAC PACA Le fabricant de rêves de Thierry Fontaine

Thierry Fontaine – Vers le but au FRAC PACA

Au-delà du réel

 

Sculpteur-photographe originaire de La Réunion, Thierry Fontaine expose ses photographies improbables et équivoques au FRAC sous le titre Vers le but.

 

Thierry Fontaine est né et a grandi à La Réunion avant des études à l’École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg (dont il est sorti diplômé en 1992), et de s’installer en métropole.

Il a pu, grâce à son enfance à La Réunion, apprivoiser la lumière naturelle que l’on retrouve dans la totalité de ses œuvres photographiées. Toutes les prises de vue sont faites en extérieur et « à l’ancienne », avec de l’argentique. L’artiste revendique ce mode opératoire qui correspond à son parcours, ses envies, dans lequel il se sent à l’aise. Point de Photoshop pour constituer ses œuvres, mais de la création partie de son imagination et son sens de l’observation. C’est en véritable metteur en scène que l’artiste construit (lui-même) les œuvres qu’il photographie et, même s’il part d’une situation concrète, il construit un univers qui va chambouler notre vision du réel pour aller vers la fiction, vers une vision surréaliste. À l’instar de cet homme pieds nus dans une barque en train de ramer sans que celle-ci soit immergée, ou de ses photographies de clous enfoncés dans le verre comme une expérience impossible à réaliser. Toutes ces photographies donnent à réfléchir et nous font comprendre la démarche de l’artiste : il mélange des matériaux, naturels ou non, avec des objets modernes ou représentatifs d’un certain mode de vie repérés autour de lui pour en faire une autre réalité plus dérangeante ou interrogative. Comme ces chaussures couvertes d’oursins qui ont l’air d’avancer, ou ces bouteilles de plastique peintes en or, photographiées au fond de l’eau comme un trésor, ou encore ces noix de coco repeintes pour ressembler à des ballons de foot. Thierry Fontaine nous rappelle en cela qu’il est attaché au courant du land art, à l’arte povera plus contestataire et poétique, et que la nature tient toujours une part importante dans son œuvre. Ses origines réunionnaises imprègnent ses œuvres. L’on retrouve ainsi dans ses portraits de gens sortant de l’eau, dont le visage est couvert d’argile ou de glaise, et dont on ne peut connaître l’identité ou l’origine, et qui peuvent faire écho à la complexité de l’identité réunionnaise.

Grâce à cette vision transformée, à ses sculptures imaginées puis photographiées, l’œuvre de Thierry Fontaine nous séduit par ses possibilités d’interprétations qui, même si elles peuvent nous faire penser à des natures mortes, restent vivantes et dérangeantes.

 

Cécile Mathieu

 

Thierry Fontaine – Vers le but : jusqu’au 04/06 au FRAC PACA (20 Boulevard de Dunkerque, 2e).
Rens. : 04 91 91 27 55 / www.fracpaca.org

Pour en (sa)voir plus : www.thierry-fontaine.org