Sortir

aujourd'hui
demain
ce week-end
cette semaine
Musique Théatre et plus Danse Cabaret | Café-théatre | Humour Cirque | Arts de la rue Cinéma Expos Jeune public Divers Festivals Toutes les Sorties

Les Musiques

Changement d’ère

 

Le festival transdisciplinaire Les Musiques célèbre cette année sa trentième édition. Des noces de perle louables et précieuses pour les musiques dites « de création », renforcées par l’alliance salutaire entre le GRIM et le GMEM, conjoints récemment dans leurs nouveaux espaces de recherches et de rencontres à la Friche.

 

Après Nuit d’Hiver en décembre dernier, c’est au tour du festival Les Musiques de croquer le fruit de cette fusion gagnante entre les deux collectifs, tous deux soucieux du devenir de la musique improvisée en France, mais pas seulement. Un fruit magnifié par l’ascension de ce remarquable Module, à l’architecture voûtée convoquant à la fois science et mysticisme, tangible et sacré, idéalement placé aux confins de la Friche La Belle de Mai. Une extension savante qui fait de Marseille la nouvelle capitale des centres de recherche et de création musicales de France. Pensé sur trois niveaux, ce pôle musical place l’émotion et l’expérience, l’audace et la sensibilité, au cœur de son projet. Ce sont bien là les piliers du festival Les Musiques, à en lire les bons mots de Christian Sebille, directeur du GMEM : « À ceux qui pensent des projets artistiques, qui travaillent un domaine avec passion, qui étudient leur instrument avec assiduité, qui inventent chaque jour au service de l’innovation et du rêve ; à ceux qui souhaitent découvrir et se nourrir de la nouveauté et de l’originalité, qui désirent apprendre et juger à partir d’un savoir juste et partagé, ce lieu sera ouvert, disponible et chaleureux. » Cette année encore, Les Musiques invite son public à un véritable parcours du son battant. Un itinéraire sûr et enrichissant qui transcende les arts et les disciplines, les âges et les territoires, et dont la finalité résulte dans la découverte des musiques dites de créations — qu’elles soient écrites, expérimentales, non-écrites ou débridées —, avec des artistes internationaux issus de tous bords : musiciens, compositeurs, chorégraphes, acteurs, danseurs, metteurs en scène… Une programmation plurielle et soignée donc, qui s’impose sur six lieux éminents de la culture à Marseille : la Criée, l’Opéra et le Ballet National de Marseille, le PIC-Télémaque, le Théâtre Joliette-Minoterie et, bien évidemment, la Friche, au Module et aux Plateaux. Le parcours débutera naturellement par une inauguration conviviale en forme d’anniversaire, l’occasion de rencontrer les artistes et l’équipe du festival, dans les nouveaux espaces du Module. Le lendemain, le spectateur aura le choix entre une expérience acousmatique personnalisée — un massage sonore s’amusant de la proximité immédiate des sons — et une installation audiovisuelle de Pierre Jodlowski, mêlant sons et déplacements, onirisme et champ d’honneur. La guerre à nouveau convoquée quelques heures plus tard dans les Chants des Guerres que j’ai vues de Heiner Goebbels, qui s’amuse à brouiller les pistes entre instrumentiste et acteur, minimalisme atonal et littérature, à la Criée. Par ailleurs, trois artistes décortiqueront la matérialité et les dessous du basson, tandis que d’autres dévoileront les relations intimes entre science et musique. D’une immersion en Mésopotamie par l’ensemble C Barré à l’Opéra de Marseille, à l’écoute médicale d’instruments par leurs interprètes dans Anima d’Ashley Fure, ou au sein du dispositif sonore et visuel étourdissant des Percussions de Strasbourg, le festival Les Musiques déboulonne comme à l’accoutumée les frontières entre chaque discipline, entre chaque singularité. Un itinéraire introspectif, pluriel et généreux, qui arrive à point nommé.

 

JF

 

Les Musiques : du 12 au 20/05 à Marseille.
Rens. : 04 96 20 60 16 / www.gmem.org

Le programme complet du festival Les Musiques ici