Sortir

aujourd'hui
demain
ce week-end
cette semaine
Musique Théatre et plus Danse Cabaret | Café-théatre | Humour Cirque | Arts de la rue Cinéma Expos Jeune public Divers Festivals Toutes les Sorties
La Fabulerie La Fabulerie

La Fabulerie

Absolument Fabuleux

 

Véritable caverne d’Ali Baba pour rêveurs ingénieux, la Fabulerie a ouvert ses portes il y a peu, en bas du Cours Julien, et propose à chacun de transformer ses idées en projet bien concret. Tour du propriétaire de cette fabrique des possibles.

 

Entre création numérique et Do It Yourself, la Fabulerie a trouvé son chemin. Le concept des FabLab (1) n’est pas nouveau mais ici, il y a un petit truc en plus qui donne à l’ensemble une dimension à la fois poétique et fabuleuse. Axelle, Roseline et leur association Design the Futur Now sont à l’origine de ce nouvel endroit qui poursuit une démarche entreprise il y a trois ans déjà. « Le principe de Design the Futur Now était de prendre aujourd’hui notre futur en main de façon positive et de tester tout de suite ce qui pouvait l’améliorer, quitte à se tromper et à recommencer. On a évolué ainsi en étant SBF — sans bureau fixe — et on a fini par vouloir se poser, non seulement pour rendre davantage visibles les projets, mais aussi pour permettre aux gens qui partagent cette manière de faire de se rassembler », explique Axelle. Ainsi naît la Fabulerie, où l’on peut prendre ses désirs pour des réalités et où les compétences se croisent et se partagent. « On est parti du constat que tout le monde a quelque chose à partager, des envies ou des idées. Or, on n’a pas tous la place ou les compétences pour les réaliser. A la Fabulerie, on leur offre ce temps et les outils pour tester, se tromper, recommencer et apprendre, qu’ils soient professionnels ou débutants. On met aussi en place des sessions pour les enfants et les familles et on essaie de faire le lien entre les besoins des uns et les compétences des autres. On accueille également des évènements et des projets. »  Dernier en date, le Borély Hacking propose de réinventer la manière de visiter le musée en mixant collections et numérique. « Marseille a les infrastructures à travers les lieux de médiations patrimoniaux qui ont fleuri durant 2013, ainsi que les ressources numériques, mais il n’y a pas de passerelles entre les deux. Le public a été accompagné dans sa découverte du numérique depuis le début, mais pas les institutions. Résultat : il y a un décalage et lorsque des projets doivent être menés, ils ont tendance à s’adresser à l’extérieur du territoire alors que les compétences existent en local. Il faut un accompagnement spécifique pour résoudre ce problème et ça commence par un croisement entre les entrepreneurs, les “faiseurs”, les créatifs, les entreprises et institutions qui ont des demandes dans ce domaine », résume Axelle.

Vous l’aurez compris, la Fabulerie bouillonne d’idées et d’envies à partager. Elle a déjà fait bien des émules, en confèrent les trois cents personnes présentes lors de son inauguration. La promesse d’un fabuleux destin ?

Aileen Orain

 

La Fabulerie : 4 rue de la Bibliothèque, 1er.
Rens. 04 13 63 68 30 / 06 10 52 12 19 / http://designthefuturenow.org
Pour « fabuler » à votre tour, Design The Future Now propose une étude sur les usages numériques, à remplir ici

 

  1. Contraction de l’anglais « fabrication laboratory » : laboratoire de fabrication []