Sortir

aujourd'hui
demain
ce week-end
cette semaine
Musique Théatre et plus Danse Cabaret | Café-théatre | Humour Cirque | Arts de la rue Cinéma Expos Jeune public Divers Festivals Toutes les Sorties

Identité Remarquable | Mila Dietrich

Bienvenue au club

 

Musicienne de formation, la jeune djette et productrice Mila Dietrich s’aventure depuis bientôt trois ans dans les musiques électroniques, dansantes et séquencées. Instigatrice émérite de la scène club locale, l’étudiante compte bien élargir son propos par-delà les frontières. Focus sur une artiste montante de la scène techno hexagonale, un paysage sonore en plein essor et sans cesse remanié.

 

Après s’être essayée au piano puis à la batterie dans diverses formations, Mila Dietrich a finalement troqué le rock contre la techno, les percussions contre la M.A.O. La jeune Marseillaise est désormais soucieuse de mener un projet solo, signé sur le label étudiant Nymphony Records, l’occasion pour elle de conduire plus loin sa rêverie et ses aspirations. Marion Daries, de son vrai nom, est rapidement devenue une habituée des soirées électroniques à Marseille (Baby Club, Dock des Suds, Chapiteau, Cabaret Aléatoire…), venant même à organiser ses propres soirées club sous l’intitulé Techno Corner. Elle est également résidente au sein du collectif étudiant 13OP — des organisateurs de soirées grâce auxquels elle a pu se familiariser aux rouages de la nuit marseillaise, notamment aux côtés de Subjected ou Clouds — et a aussi rejoint Nagual Project, un collectif qui organise d’autres soirées club à Toulouse. Pour accomplir ses sets, Mila Dietrich mise sur le couplage libre des styles, accole aussi bien la techno industrielle à la techno minimale, l’acid house historique à l’EBM braillé, que la cold wave enjouée à la disco séditieuse : une alchimie marchande entre le spleen et la taule froide, le groove et la félicité. Un pari réussi, donc, pour la Marseillaise, à en croire sa notoriété filante, bien aidée aussi par ce style et cette consonance germaniques prisés. Dans ses productions, Marion est parvenue à façonner un véritable univers graphique et musical, bardé de références et d’emprunts cinématographiques, qui ont même su toucher les publicitaires de L’Oréal. Une esthétique bien spécifique qu’elle tend à approfondir avec Siamese Society — son duo avec Eisenower, un autre producteur du coin —, également signé sur Nymphony Records. Un projet plus discret, robuste et racé, mêlant techno et cinématique, samples et fureur. Actuellement, Mila Dietrich bosse sur un prochain EP et peaufine son home studio ; le goût si spécial de l’hardware, ou la course à l’armement.

 

JF

 

Rens. : www.facebook.com/miladietrichmusic / soundcloud.com/mila-dietrich/