Sortir

aujourd'hui
demain
ce week-end
cette semaine
Musique Théatre et plus Danse Cabaret | Café-théatre | Humour Cirque | Arts de la rue Cinéma Expos Jeune public Divers Festivals Toutes les Sorties

Festival En Ribambelle

Les petits pas dans les grands

 

Marionnette et théâtre d’objet ont en commun d’être manipulés par des artistes face à un public ébahi. Des liens sont ainsi tissés, et c’est probablement ce qui a inspiré l’intitulé du festival En Ribambelle. Le rideau peut se lever, à l’orée d’une quatrième édition.

 

C’est en 2014 qu’a démarré ce festival jeune public, « s’adressant à tous dès six mois », sous l’égide du Théâtre Massalia et de la Criée. Emilie Robert, nouvelle directrice du premier, hérite alors de son lancement et s’attelle à la constitution d’un réseau de partenaires. Cette première édition traduit tout autant la saisie d’une opportunité qu’une volonté commune de s’impliquer. Elle programme six spectacles à la Friche, la Criée étant en travaux…

Les années qui suivent sont surtout marquées par l’ajout de partenaires plutôt que par l’augmentation de spectacles. L’idée est en effet de constituer un véritable réseau avec une circulation d’un plus grand nombre de représentations sur un territoire élargi. De ce point de vue, un tournant est pris cette année avec pas moins de neuf co-organisateurs partenaires. Une charte est d’ailleurs à l’étude pour fixer un cadre dans lequel chacun puisse se retrouver. Chaque année, la programmation est élaborée selon le même rituel. Bouche-à-oreille et visionnage de spectacles dans d’autres grands festivals à l’esthétique similaire (Charleville-Mézières en particulier) permettent de construire une liste de choix.

Douze spectacles sont à l’affiche cette année avec une volonté forte d’aller vers les jeunes compagnies, vers la création, l’accueil en résidences et de réserver une place aux artistes locaux (quatre en l’occurrence) et une ouverture à l’international. L’ambition n’est donc pas qu’envers les spectateurs, mais également envers les professionnels, pour faire d’En Ribambelle un rendez-vous incontournable. Aussi un parcours est-il mis en place pour les programmateurs afin d’assister aux œuvres, mais aussi à des projets en cours de création. Le festival ne s’arrête donc pas à des représentations, il les saupoudre d’ateliers, les mâtine de projections cinématographiques, les agrémente de rencontres et visites, et nous mijote même des sessions de formations professionnelles. Un menu complet en somme.

Avant même fin octobre, date de démarrage des réjouissances, les spectateurs pourront déjà écarquiller leurs yeux et étirer leur bouche à lecture des noms improbables de spectacles proposés. Une question philosophique par ici (Les Fenêtres servent-elles à regarder dedans ou dehors ?), un titre qui aurait pu figurer au Top 50 musical des années 80 par là (Respire, Picardie Forever), une histoire reprise en main (Il était une deuxième fois), ou encore une question que l’on se pose toutes et tous : Elle est où la Lune ? Il y en a pour tous les goûts, tous les âges, et toutes les matières, des brics et brocs maritimes de l’Insomniaque Compagnie aux ombres en musique de Leïla Mendez et Sophie Laloy, en passant par la scénographie qui cartonne des Becs Verseurs et… la mousse de bain en nuages du Théâtre de Romette.

Un festival pour un jeune public certes, mais avec des adultes à leurs côtés et en coulisse. Il faut bien venir avec les petits spectateurs. Mais la qualité et l’ingéniosité des éditions précédentes peuvent rassurer les parents : l’accompagnement des enfants ne sera pas une contrainte, mais bien un prétexte pour venir voir les spectacles avec eux.

 

Guillaume Arias

 

En Ribambelle : du 26/10 au 18/11 à Marseille et Bouches-du-Rhône.
Rens. : festivalenribambelle.mapado.com
Le programme complet du festival En ribambelle ici