Sortir

aujourd'hui
demain
ce week-end
cette semaine
Musique Théatre et plus Danse Cabaret | Café-théatre | Humour Cirque | Arts de la rue Cinéma Expos Jeune public Divers Festivals Toutes les Sorties

Festival CinéHorizontes 2017

Vive le vent d’Ibères

 

À Marseille et dans quelques salles régionales, l’association Horizontes Del Sur présente sa seizième édition de CinéHorizontes, festival de cinéma espagnol haut en couleur, occasion, entre autres, de rencontres d’exception.

 

Seize années déjà que Jocelyne Faessel et son équipe font briller la cité phocéenne aux couleurs rouge et or, et remettent les pendules cinématographiques à l’heure hispanique. Seize années à nous rappeler chaque automne la richesse toujours renouvelée d’une production transpyrénéenne vibrante, pourtant fragilisée par de multiples coupes budgétaires qui ont fait monter au créneau de nombreuses personnalités de l’industrie. Enfin seize années à nous offrir, avec une totale générosité, l’opportunité de rencontres rares, à l’instar du programme déployé lors de cette seizième édition, qui investira, du 9 au 17 novembre, à Marseille, les cinémas le Prado, les Variétés, l’Alhambra et l’Alcazar, ainsi que diverses salles partenaires de la région. La première (très) bonne nouvelle est incontestablement la rencontre, le week-end du 4 et 5 novembre, avec l’un des plus grands artistes vivants, cinéaste, poète ou écrivain — et c’est là un échantillon de ses nombreux talents —, le Chilien Alejandro Jodorowky ! Ces quarante-huit heures en sa compagnie promettent d’offrir de grands moments d’échanges, et l’incommensurable plaisir de (re)voir, à Marseille et La Ciotat, les chefs d’œuvre que sont El Topo, La Danza de la realidad, Santa Sangre ou l’excellent documentaire Jodorowsky’s Dune. Au regard de l’événement exceptionnel que représente cette rencontre, il semble impératif de réserver sans tarder ses places ! Mais ces séances ne doivent aucunement être l’arbre qui cache la forêt verdoyante de cette nouvelle édition, et son cortège d’invité(e)s d’exception. À commencer par l’actrice Emma Suarez, découverte du grand public en 1993 pour son rôle vibrant et charnel dans L’Écureuil rouge de Julio Medem, à l’affiche de cette nouvelle programmation. Devenue aujourd’hui une actrice espagnole incontournable — croisée chez Almodovar, Pau Freixas ou Michel franco —, Emma Suarez viendra échanger avec le public (à Marseille le 10 novembre, et au Méliès de Port-de-Bouc le 11), avec la projection de son dernier opus, Les Filles d’avril, et bien sûr L’Écureuil rouge. De nouveau de passage dans la cité phocéenne, le cinéaste déjanté Alex de la Iglesia — déjà invité lors d’une précédente édition par l’équipe de CinéHorizontes — nous fera derechef le plaisir d’une rencontre, sous la forme d’une leçon de cinéma, et de la présentation de son dernier film, El Bar. Enfin, d’autres grands noms de la cinématographie hispanique se retrouvent dans la liste des invités, à l’instar de Fernando Trueba ou Juan Diego. Côté films, c’est un feu d’artifices de longs et courts-métrages, essaimés au sein de la compétition officielle (on pense à La Reconquista de Jonás Trueba, No se decir adios de Lino Escalera, Selfie de Víctor García León ou Incerta Gloria d’Agustí Villaronga), ou des sélections spéciales, telles que les focus sur les polars espagnols et le cinéma anti-franquiste, ainsi que les compétitions documentaires ou courts-métrages. Le tout pimenté d’une sauce festive et musicale — mais aussi d’expositions et autres ateliers d’écriture —, qui font de ce rendez-vous cinématographique l’un des plus revigorants qui soient.

 

Emmanuel Vigne

 

Festival CinéHorizontes : du 9 au 17/11 à Marseille et en Provence.

Prélude Alejandro Jodorowsky : les 4 & 5/11 à Marseille et La Ciotat.

Rens. : 04 91 08 53 78 / www.cinehorizontes.com

La programmation complète du festival CinéHorizontes ici

La programmation du Prélude Alejandro Jodorowsky ici