Sortir

aujourd'hui
demain
ce week-end
cette semaine
Musique Théatre et plus Danse Cabaret | Café-théatre | Humour Cirque | Arts de la rue Cinéma Expos Jeune public Divers Festivals Toutes les Sorties

Anonymous

Une certaine logique de gouvernement repose sur la capacité à faire aboutir le plan A, tout en anticipant le plan B. Le Monde affirme que le renseignement français envisagerait l’arrivée de Marine Le Pen au pouvoir à l’heure de l’état d’urgence et de la surveillance de masse. Les garde-fous semblent bien faibles face à celui ou celle qui dévoierait le système dans une logique totalitaire. Surtout lorsque des parlementaires proposent récemment de déployer encore leur latitude de surveillance. En 1985, la CIA s’est fadé toute l’œuvre de la gauche intellectuelle française, de Foucault à Althusser, pour pousser et constater sa décomposition et se féliciter de l’arrivée inoffensive de Bernard-Henri Lévy. Transie, tiède ou brûlante, la pensée de l’intellectuel est restée dans l’ombre du débat électoral. Aucune saillie n’est venue alimenter franchement la réflexion de l’électeur en 2017. Comme si les plus engagés avaient choisi d’appliquer leur réflexion et s’étaient mués en activistes en aide aux migrants dans la Vallée de la Roya ou de la coopérative ouvrière du thé 1336 de Gémenos. La diffusion des bonnes idées à l’ère des réseaux se passe d’un visage connu. Il s’avère du coup plus ardu pour la police de loucher sur les responsables. Ils sont trop nombreux.

 

Victor Léo