Les Doigts d'une main ne sont pas semblables. Ainsi en est-il des enfants d'une même famille

Spectacle entre théâtre jeune public français et tradition orale marocaine par le Badaboum Théâtre (1h). Mise en scène : Laurence Janner. Musique traditionnelle originale : Anass Zine. Dès 3 ans

Ils étaient donc deux frères. L’aîné était très riche. Le deuxième, marchand de pois chiches, vivait modestement dans les faubourgs de la même ville. L’aîné avait 7 garçons. Le plus jeune avait, lui aussi, 7 enfants : toutes des filles. Le père supportait avec modestie son destin malchanceux... Tous les matins, le père des 7 garçons saluait le père des 7 filles et disait avec dédain : "Bonjour, père des 7 balayeuses." Celui-ci rentrait chez lui la tête basse. Un jour, la plus jeune des filles dit à son oncle : "Envoie l’aîné de tes garçons avec moi pendant un an et un jour de par le monde et celui de nous deux qui reviendra en ayant le mieux tiré profit de son voyage te montrera qui est la vraie misère." Ainsi fut fait ....

Badaboum Théâtre
Du 2 au12 oct. :
6,50/8 €. Réservation conseillée au 04 91 54 40 71
http://www.badaboum-theatre.com/
16 Quai de Rive-Neuve
13007 Marseille
04 91 54 40 71