Nathaniel Mayer – Why won’t you let me be black ? (Alive Natural Sound/Differ-Ant)

Rubrique Chroniques, Disques, le Jeudi 01 oct 2009

galette-Nathaniel-Mayer.jpgSi l’époque est aux petites blanches aux culs bien rebondis qui chantent l’amour sain(t) en imitant péniblement les icônes Motown, il ne faut surtout pas oublier la profondeur rageuse de la soul originelle et ses obscurs héros. Nathaniel Mayer chante la foi et le sexe depuis 1962, avec un talent inimitable et une voix d’outre-tombe. Issue de sa dernière session d’enregistrement avec une partie de la jeune garde rock/r’n’b (Black Keys, Dirtbombs…), ce disque célèbre superbement le vieux crooner noir de Detroit mort l’an dernier. Une leçon magistrale pour tous les imitateurs.

nas/im

Partagez...

Commentaires

commentaires